SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Lycée professionnel | Stagiaires | Supérieur | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence |

Vendredi 1er avril 1 et 2nd degrés Tous et toutes en grève !
Article publié le 23 mars 2011

Des conditions de rentrée
inacceptables !

Le rectorat nous prépare une rentrée 2011 catastrophique
dans l’académie de Créteil !

571 suppressions de postes alors qu’au moins
8 000 élèves de plus sont prévus dans les écoles,
les collèges et les lycées !

Les conditions de travail, déjà difficiles, vont devenir
impossibles pour les élèves, les équipes vie scolaire,
les agents et les enseignants.

Une mobilisation qui s’amplifie

10 février : occupation des locaux de l’inspection du
93

16 mars : AG des parents et enseignants du 94

18 mars : mobilisation sur toute l’académie et assemblée
générale dans le 93

19 mars : manifestation parents-enseignants

Il faut maintenant réussir la convergence des luttes 1er et 2nd degrés au niveau
de l’académie.

Nous avons une date : Tous en grève vendredi 1er avril !

• Grève et rassemblement à 9h devant l’IA du 94
à l’appel de SUD Education Créteil, du SNUipp, du SNUDI-FO, du SE-UNSA et de la CGT Educ’Action

• Grève et rassemblement devant l’IA du 93 de 11h30 à 13h
à l’appel de SUD Education Créteil et de la CGT Educ’Action

• Assemblée générale des établissements du 1er et 2nd degrés du93
à 14h à la bourse du travail de Bobigny

• Assemblée générale des établissements du 1er et 2nd degrés du 94
à 14h à la maison des syndicats de Créteil

• Journée école déserte à l’appel de la FCPE :
les 31 mars et le 1er avril dans le 93 et le 1er avril dans le 94
SUD Education appelle aussi les collègues du 2nd degré
à se joindre aux rassemblements devant les IA.

Construisons la mobilisation pour gagner sur nos revendications :

- L’annulation des suppressions de postes annoncées.

- L’ouverture des classes nécessaires

- La transformation des HSA en postes dans les collèges et les lycées

- La création de postes d’enseignants remplaçants, maîtres supplémentaires,
enseignants supplémentaires des RASED...

- La titularisation immédiate des non titulaires (enseignants, vie scolaire, agents)
sans condition de concours ni de nationalité.

- L’abandon des réformes régressives : ECLAIR, masterisation, lycées, Bac Pro…

- Une véritable formation des personnels (stagiaires déchargés et rémunérés)

PDF - 74.3 ko
tract 1er avril 2011
PDF - 104.6 ko
1er avril