SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | AESH, AED, AP | Agent-es | Anti-répression | Contractuel-les enseignant-es | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Lycée professionnel | Plainte antiracisme | Stagiaires | Supérieur | Violences sexuelles et sexistes | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence | COVID-19 |

Vaccination pour les personnels de l’Éducation nationale de plus de 55 ans : derrière les annonces, des moyens insuffisants !
Article publié le 25 avril 2021

Communiqué de presse de SUD éducation 93, membre de l’Union syndicale Solidaires

à Saint-Denis, le 26 avril 2021

Le premier ministre Jean Castex a annoncé le jeudi 22 avril les conditions de la rentrée. Celles-ci sont très insuffisantes pour SUD éducation 93 qui revendique un accès massif aux tests et à la vaccination.

Le manque de moyens dans le département de la Seine-Saint-Denis rend toujours impossible l’application d’un protocole sanitaire protecteur.

La principale mesure du gouvernement est l’accès à la vaccination pour les personnels de l’Éducation nationale de plus de 55 ans, c’est-à-dire pour 13,26% des personnels. Qu’en est-il sur le terrain ?

Les personnels de plus de 55 ans de l’académie de Créteil ont reçu un mail le samedi 24 avril leur indiquant qu’ils et elles pouvaient accéder à seulement quatre centres de vaccination dans l’académie : deux dans le 77, un dans le 94 et un dans le 93, à Aulnay-sous-Bois ! La réservation a lieu sur Doctolib et les horaires sont restreints puisque les rendez-vous ne peuvent être pris que de 9h à 18h dans le centre du 93 sans préciser si les personnels ont droit à autorisation d’absence pour s’y rendre.

SUD éducation 93 fait le constat que tous les collègues en droit d’être vacciné-es n’ont pas reçu le mail d’information.

Le seul point positif est l’ouverture du dipositif à tous les personnels (enseignants, personnels de vie scolaire, AESH, ATSEM...) mais encore faut-il qu’ils et elles reçoivent l’information et aient accès aux centres de vaccination !

Alors que les personnels de plus de 55 ans, particulièrement vulnérables à contracter des formes graves de la maladie, travaillent depuis un an maintenant dans les "clusters scolaires", ces annonces sont très insuffisantes !

Les personnels du 93 ont encore un accés dégradé aux mesures prises nationalement, pourtant le 93 est un des département les plus touchés par l’épidémie. Cette discrimination n’est pas acceptable.

SUD éducation 93 revendique :

- un accès massif à la vaccination pour tous les personnels avec un calendrier fixé dés à présent,

- la fourniture de masques aux personnels et aux élèves,

- un accès massif et régulier aux tests,

- des créations de postes pour assurer les remplacements,

- des moyens pour lutter contre les inégalités scolaires qui se sont creusées et préparer une rentrée 2021 à la hauteur des enjeux.