SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agent-es | Contractuel-les enseignant-es | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Lycée professionnel | Plainte antiracisme | Stagiaires | Supérieur | Réforme des retraites | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence | Réforme du lycée |

Découvrir SUD éducation 93

Agenda


Toutes et tous en grève le 1er février pour des moyens dans nos écoles
Article publié le 25 janvier 2019

Grève intersyndicale et rassemblement à 12h devant la DSDEN de Bobigny, vendredi 1er février, jour du CTSD

 Suite au groupe de travail des 21 et 22 janvier, les moyens pour les écoles du 93 sont annoncés et toujours rien =
-600 postes de contractuel.e.s dans le premier degré contre 400 il y a trois ans ;
-aucune création de poste d’enseignant.e.s spécialisé.e.s (RASED) ;
-des centaines de postes d’AVS manquent alors que les besoins pour les élèves porteurs de handicap sont bien là ;
 
Le nombre de personnels contractuels ne cesse d’augmenter dans l’Éducation Nationale, l’Enseignement Supérieur et la Recherche malgré la suppression des contrats aidés et le recours aux conventions de services civiques. Ils sont de plus en plus présents dans le 1er degré et suppléent à la baisse drastique des titulaires remplaçant.e.s comme aux suppressions de postes. On les trouve plus particulièrement affectés dans les lycées professionnels, dans les établissements d’éducation prioritaire ou dans le champ du handicap, alors que leur statut est précaire, mal rémunéré et soumis à l’arbitraire.

 

Dans ce contexte catastrophique, il y a urgence.

Mobilisons- nous !

TOUTES ET TOUS EN GREVE le 1er FEVRIER

pour organiser des AG de villes

et se rassembler à 12h devant la DSDEN !

 

Soyons nombreu.x.ses , seule la lutte paie !!!

 

Appel intersyndical ci dessous, signé par SUD Education 93, SNUipp-FSU 93, CGT Educ’ction 93 et SNUDI-FO 93

PDF - 165.1 ko
Communiqué intersyndical

 

Pour rappel, SUD EDUCATION 93 réclame toujours un plan d’urgence :1000 postes nécessaires tout de suite dans le 93 pour couvrir les besoins
 

 -Pour le respect des seuils (100 postes de plus),

 -Pour la suppression de la précarité chez les remplaçantes et
remplaçants (500 postes),

-Pour la recréation de postes de RASED (200 postes, avec des postes de remplacements),

-Pour des postes de TPS en REP (200 postes)


-Des postes d’UPE2A à la hauteur des besoins d’accueil des élèves
allophones primo-arrivants


 -Des postes d’ULIS écoles pour l’accueil des enfants porteurs de
handicap

-le recrutement et la formation d’AVS en nombre suffisant pour que chaque enfant notifié à la MDPH puisse être accompagné-e par des professionnel-le-s spécialisé-e-s