SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Lycée professionnel | Stagiaires | Supérieur | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence | Réforme du lycée |

Titularisation des stagiaires
Article publié le 4 juillet 2011

A l’appel du collectif Stagiaire impossible et avec le soutien de l’intersyndicale académique, une audience a été accordée vendredi 1er juilllet par le rectorat. Pour soutenir la délégation, le collectif avait appelé à un rassemblement.
SUD Education Créteil a donc immédiatement répondu positivement à la demande d’audience intersyndicale demandée par le collectif « stagiaire impossible » et a faxé notre position au recteur dès le 28 juin. Nous avons aussi appelé au rassemblement.

La politiqe du mépris se poursuit : l’audience n’a permis aucune avancée, les représentants des stagiaires et les syndicats n’ayant été reçus par aucun responsable "politique", ni le recteur ni le secrétaire général du rectorat... Etait-ce si difficile d’affronter les stagiaires, de justifier cette politique ?

Il reste aux stagiaires concernés par le jury académique qui a délibéré vendredi dernier à s’armer de patience : les résultats devraient être consultables sur le site du rectorat de Créteil à partir du vendredi 8 juillet... à cette adresse :

http://www.ac-creteil.fr/rh.html

Ci-dessous et en pj, le tract de SUD éducation
 :
* trop de cas remontent de d’entretiens menés à charge, le jury se contentent trop souvent de souligner les défauts relevés par les inspecteurs,

* les éléments positifs ne sont pas ou peu évoqués notamment : les rapports positifs des tuteurs, les témoignages des équipes pédagogiques, des parents, etc. qui permettraient d’apporter un éclairage supplémentaire

* pas de prise en compte de la nature particulière de cet an I de la mastérisation du recrutement avec des stagiaires qui n’avaient pas reçu de formation, et se sont retrouvé étaient à temps plein dès leur 1 ère expérience d’enseignement ; ; ; sans réel soutien de l’institution.

Nous entendons rappeler au Recteur sa responsabilité en la matière.

* Des les engagements ont été pris en sa présence lors des audiences intersyndicales ; ainsi « il ne serait pas possible d’avoir les mêmes exigences qu’habituellement » pour l’évaluation des stagiaires d’après M. Pivert le responsable académique de la formation.

* C’est bien le recteur qui va prononcer la titularisation, décider des reports de stage ou le licenciement sur proposition du jury académique. Pour nous il ne peut donc pas se retrancher derrière la « souveraineté du Jury » et il doit honorer les engagements du rectorat.

* SUD éducation exige la titularisation de tous les stagiaires et aucun licenciement !

- Nous avons toujours été contre la mastérisation du recrutement et la réforme de l’année de stage à temps plein qui en découle.

- Nous continuons à revendiquer un concours recrutement à la licence avec 2 années de formation rémunérées et validée par un master.

- Dans l’immédiat nous restons à la disposition des stagiaires quelque soit leur situation l’année prochaine, n’hésitez donc pas à nous contacter !

Une vingtaine d’enseignants et de srtagiaires se sont donc retrouvés devant les grilles du rectorat.

PDF - 39.4 ko
tract titularisation des stagiaires 2011.07.01