SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Lycée professionnel | Stagiaires | Supérieur | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence |

TOUS ENSEMBLE POUR GAGNER ! TOUS EN GRÈVE À PARTIR DU 12 MARS !
Article publié le 10 mars 2010

Pourquoi sommes-nous mobilisés ?

Nous manquons cruellement de remplaçants dans les écoles. Cela fait 6 mois que ça dure !

Pour remplacer les stages de formation continue ou les congés maternité, l’inspection recrute en CDD des étudiants préparant le concours. Certains sont même inscrits sur liste Complémentaire !

L’année de formation initiale rémunérée est supprimée. Dès septembre 2010, les lauréats du concours seront directement sur le terrain SANS FORMATION ! Pourtant, enseigner, ça s’apprend !

121 postes de maître(ss)es E supprimés en Seine-Saint-Denis. 3000 sur toute la France. Le ministère choisit de donner moins à ceux qui ont le plus besoin d’école.

Pourquoi c’est le moment d’y aller ?

Toutes les conditions de l’unité sont enfin réunies :
L’unité Parents/Enseignants

Sur plusieurs villes du 93, des occupations d’écoles, des débats publics en mairie, des manifs, des Conseils d’école de ville mobilisent les parents avec les enseignants.

L’unité 1er /2nd degré

Depuis la fin janvier, une grève des collèges et des lycées a démarré dans le 93 contre les suppressions de postes, la « réforme » des lycées et la Masterisation. Des écoles les ont rejoint dans la grève à Aubervilliers, Bobigny dès le
4 février. Mardi 16 et Jeudi 18 février, des écoles étaient en grève dans tout le département.

L’unité intersyndicale

Le 12 mars, c’est l’ensemble des organisations syndicales de l’éducation qui appellent à la grève au niveau national. Le 23 mars, une journée de grève interprofessionnelle (Public/Privé) est appelée par SUD-Solidaires/CGT/FSU/UNSA, et la CFDT contre les suppressions d’emploi et pour les retraites.

L’assemblée régionale des établissements d’Ile-de-France appelle « l’ensemble des collègues à se mettre en grève le vendredi 12 mars et à discuter de la reconduction. ».

Que voulons-nous ?

L’abandon des 16 000 suppressions de postes
à la rentrée 2010

L’ouverture immédiate de la liste complémentaire (sous statut de fonctionnaire-stagiaire)

Le recrutement d’urgence de 450 postes de
titulaires-remplaçants pour le 93

L’arrêt du recrutement en CDD de 108 heures

Maintien d’une formation initiale rémunérée en alternance. Abrogation des décrets de Masterisation

Rétablissement des 3000 postes supprimés de
RASED, Hausse des départs en formation ASH (RASED et SEGPA)

Reconduisons la grève dans les AG du 12 mars !

Depuis des mois, dans les AG, les grévistes déplorent que les journées d’action soient isolées.

SUD éducation a toujours défendu que pour gagner,
nous devons être unis et déterminés dans la grève.

Plusieurs AG de ville ont voté le principe de la grève
reconductible ou d’une grève d’une semaine.

Votons la reconduction dans les AG !

SUD éducation appelle l’ensemble des personnels
à la grève dès la semaine de la rentrée (notamment le vendredi 12 mars) jusqu’à satisfaction des revendications. C’est pour cela que SUD éducation a déposé un préavis de grève couvrant les mois de mars et d’avril.

PDF - 297 ko
1er degré fev mars 2010