SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Stagiaires | Supérieur | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence |

Suppressions de postes prévues en 2011/2013 : Un Massacre Permanent !
Article publié le 3 juin 2010

Le ministère de l’Education Nationale a déjà :
Supprimé 2 heures d’enseignement hebdomadaire, dans le 1er degré, à tous les enfants 

Alourdi et rigidifié les programmes

Saupoudré des aides ponctuelles et à la carte

Surchargé la journée scolaire des élèves les plus fragiles

Démantelé les RASED (suppression de 3000 postes cette année)

Externalisé l’échec scolaire

Intensifié et imposé les évaluations systématiques

Ainsi il a :
Culpabilisé les enfants et leurs parents

Démoralisé et déstabilisé les équipes enseignantes

Dénigré les enseignants des RASED

Fragilisé et désorganisé le fonctionnement de l’école

Et pour cela, il a :
Occulté et méprisé les avis, travaux et recherches des partenaires de l’école

Dénié la pédagogie au profit du tout sécuritaire

Imposé le fichage des élèves

Sanctionné et réprimé arbitrairement les enseignants désobéisseurs

Pour les 3 ans à venir, il prépare le pire : un véritable carnage est programmé dans « le schéma d’emploi adressé aux recteurs » le 5 mai 2010. Le gouvernement appelle cela : « Mobiliser les gisements d’efficience visant à respecter la contrainte du non -remplacement d’un départ sur deux pour la période 2011/2013 » !!!!!
Il préconise :
La sédentarisation des enseignants « hors la classe », enseignement spécialisé – RASED, coordination/ animation pédagogique, personnels affectés à d’autres fonctions…

L’augmentation du nombre d’élèves par classe, le relèvement des seuils d’ouverture et de fermeture de classe, le regroupement des structures

La réduction du besoin de remplacement, l’ouverture du vivier de remplacement

La baisse de la scolarisation à 2 ans

En mars 2010, le ministère annonçait : « Pérennisation et stabilisation du paysage institutionnel des RASED… » !!!!
En mai 2010, le scénario se précise et suggère : « Suppression des maîtres G, des maîtres E » et même la « mise en extinction des psychologues scolaires » !!!!
« L’humanité se doit de donner à l’enfant le meilleur d’elle-même ». Déclaration des droits de l’enfant, 1959.

SUD Education Créteil appelle tous les personnels
à s’opposer à ces mesures qui sont autant de violences exercées par l’Etat à l’encontre des élèves les plus vulnérables.

PDF - 109.3 ko
Tract SUD
PDF - 259.1 ko
Journal SUD Non au "plan social Chatel"