SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | AESH, AED, AP | Anti-répression | ATTEE - Administratif⋅ves | Contractuel-les enseignant-es | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Lycée professionnel | Plainte antiracisme | Stagiaires | Supérieur | Violences sexistes et sexuelles | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence | COVID-19 |

SUD éducation soutient les élèves et les personnels du lycée Sabatier au rectorat de Créteil
Article publié le 22 novembre 2021

Vous trouverez ci-dessous le courrier des personnels du lycée Sabatier suite à la mobilisation des élèves du lycées qui dénoncent la perte de leurs heures de cours. 

Les personnels d’enseignement
 du Lycée Professionnel André Sabatier

 A Monsieur le recteur
 Sous couvert de Mme Journée, Proviseure du Lycée André Sabatier

Bobigny, le 22 novembre 2021

 Monsieur le recteur,

 Ce matin, les cours au lycée André Sabatier n’ont pas eu lieu, un certain nombre d’élèves refusant de rentrer en classe, afin de demander que des professeurs soient nommés.

 En effet, depuis la rentrée, il manque :
 - 1 enseignant de Maths-Sciences
 - 2 enseignantes d’Arts appliqués
 - 1 enseignant de Français-Histoire-Géographie

 Une classe de terminale Bac Pro est particulièrement concernée, sachant que les élèves n’ont pas eu d’enseignement de français depuis la 2nde et en Maths-Sciences et en Arts appliqués depuis la rentrée. Les élèves se sentent en danger dans l’obtention de leur baccalauréat et leur poursuite d’études (en BTS).

 Nous vous avions déjà alerté à la rentrée, par un courrier daté du 6 septembre (en pièce jointe) sur la situation au lycée André Sabatier y compris sur le manque de personnels. La demande d’audience est restée sans réponse.

 Nous ne pouvons que soutenir les revendications de nos élèves concernant le manque de personnels et les cours non-assurés. Cette situation ne permet ni à nos élèves d’étudier sereinement, ni au personnel de l’établissement d’exercer dans de bonnes conditions. Les solutions en interne sont difficilement acceptables : des enseignants doivent impérativement être nommés sur les postes budgétés par vos services.

 Nous vous écrivons donc ce courrier afin de remédier rapidement à cette situation et réitérons notre demande d’audience.

Le personnel du lycée André Sabatier de Bobigny
soutenu par les sections CGT Educ’action 93 et Sud Education 93