SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agent-es | Contractuel-les enseignant-es | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Lycée professionnel | Plainte antiracisme | Stagiaires | Supérieur | Réforme des retraites | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence | Réforme du lycée |

Découvrir SUD éducation 93

Agenda


Retour sur la manifestation à Montreuil du samedi 23 mars
Article publié le 25 mars 2019

Communiqué de presse du collectif "Education Montreuil/Bagnolet"

Vive le service public !

Samedi 23 mars, le collectif éducation Montreuil / Bagnolet a organisé une journée d’information et de lutte contre les réformes Blanquer qui sonnent le glas du service public d’éducation. Un énorme succès pour cette cérémonie d’enterrement qui a rassemblé plus de 500 personnes !

Premier temps, un grand recueillement devant la mairie de Montreuil : le cercueil de l’école publique, porté par 6 croques-morts masqués en Blanquer, a fait le tour de la place au rythme de la marche funèbre de Chopin.

Les prises de parole se sont succédé : les parents ont avec colère dénoncé la dégradation générale des conditions d’apprentissage et le renforcement des inégalités territoriales et sociales programmées par les réformes Blanquer.

Le collectif Education Montreuil / Bagnolet, sa jeune histoire et sa raison d’être ont été présentés. Les enseignant.e.s se sont relayé.e.s derrière le mégaphone pour critiquer la violence des lois Blanquer et leurs conséquences en les déclinant à tous les niveaux scolaires : en maternelle, en élémentaire, puis en collège, au lycée général et professionnel.

Enfin, la parole a été donnée aux élus, venus en soutien de cette mobilisation : Patrice Bessac, maire de Montreuil, et Alexis Corbière, député de la circonscription Montreuil Bagnolet.

Le cortège funèbre est ensuite parti en manifestation jusqu’à la mairie de Bagnolet, en chantant sa détermination à résister contre ces lois injustes. Là, vers 16h, après avoir proposé aux enfants une course avec les obstacles que la loi Blanquer mettra sur leur route d’élève, la cérémonie d’enterrement a été répétée, cette fois en présence de Toni Di Martino maire de Bagnolet et avec la prise de parole de El Miloud Kanfoudi, son adjoint à l’éducation.

Le collectif Education Montreuil / Bagnolet, plus motivé que jamais, continue la lutte, tou-te-s ensemble ! Notre force est notre collectif ! Le prochain rdv national a lieu Samedi 30 mars, à 14h à Paris place du panthéon.
https://www.facebook.com/educationmontreuilbagnolet/

Une vidéo de la manifestation, par Rodolphe Risse :

Manifestation du 23 mars - Mairie de Montreuil from UCL FCPE Montreuil on Vimeo.