SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | AESH, AED, AP | Agent-es | Anti-répression | Contractuel-les enseignant-es | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Lycée professionnel | Plainte antiracisme | Stagiaires | Supérieur | Violences sexistes et sexuelles | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence | COVID-19 |

Pas d’infirmièr.e scolaire, pas d’assistant.e social.e, pas de prof d’allemand encore une rentrée en mode dégradé au collège Michelet de Saint Ouen
Article publié le 29 septembre 2021

Le 30 septembre, de 8h à 9h30, parents et enseignants, organisent ensemble un rassemblement devant le collège Michelet et l’’école élémentaire Michelet exiger des conditions d’études décentes (nomination d’une infirmière scolaire, remplacement de l’assistante sociale, remplacement de la professeure d’allemand) .

Les parents d’élèves vont déposer des recours contentieux devant le tribunal administratif pour dénoncer la perte de plus de trois semaines de cours d’allemand dans un collège qui propose une section bilangue germaniste.

Dans cet établissement pourtant classé en zone d’éducation prioritaire, aucune infirmière scolaire n’a été nommée. L’infirmière scolaire du collège Michelet intervient aussi sur les écoles maternelles et élémentaires Michelet et Joliot-Curie. En tout, ce sont plus de 1500 enfants et adolescents qui sont privés de suivi sanitaire scolaire !

Sans infirmière scolaire,

  • qui met en œuvre la campagne de vaccination ?
  • qui établit les protocoles d’accueil individualisés (PAI) des élèves ayant des problèmes de santé (diabète, asthme, épilepsie....)
  • qui reçoit les élèves en souffrance alors qu’avec la crise sanitaire, les troubles psychologiques des adolescents ont explosé ?
  • Comment mener des actions de prévention (diététique, addictions, éducation à la sexualité..) ? La pandémie a pourtant démontré, s’il le fallait, l’importance de l’éducation à la santé
  • Qui entend la parole des élèves confrontés à des violences intrafamiliales ?

Depuis la rentrée, le collège n’a plus d’assistante sociale alors que la crise sanitaire et sociale a paupérisé de très nombreuses familles.

Sans assistante sociale,

  • qui oriente les élèves dont les familles sont confrontées à des difficultés financières ?
  • qui accompagne les élèves qui subissent au sein de leurs familles des violences physiques ou sexuelles .
  • qui oriente les familles pour des démarches de reconnaissance de handicap ?....