SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Lycée professionnel | Stagiaires | Supérieur | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence |

ORIENTATION BUDGETAIRE : ENSEIGNEMENT SCOLAIRE 2009 2011
Article publié le 1er octobre 2008

Orientation budgetaire 2009 2011 ou comment le gouvernement va s’y prendre pour supprimer 12250 postes d’ici 2011.

EXTRAIT

Efficacité des politiques

L’efficacité des moyens investis dans l’éducation passe par la mobilisation et l’optimisation de l’action des 1,1 million de fonctionnaires qui assurent le service public de l’éducation.
L’amélioration de l’efficience du système éducatif se fera en 2009 notamment par :

- la prise en compte de l’évolution des effectifs d’élèves : elle se traduira globalement par le non-renouvellement, en 2009, de 1 800 postes d’enseignants dans l’enseignement public et privé. Des créations de classes interviendront dans le premier degré pour faire face à l’augmentation du nombre d’élèves, alors que la décroissance des effectifs dans le second degré se traduira par le non-remplacement de départs en retraite ;

- l’optimisation de la gestion des remplaçants dans le second degré : une agence du remplacement sera créée afin de professionnaliser le remplacement et de permettre l’optimisation de celui-ci sur l’ensemble du territoire. Cela permettra le nonrenouvellement de 3 000 emplois sans dégradation du service ;

- la réaffectation de 3 000 maîtres spécialisés dans le traitement de la difficulté scolaire (dans le primaire). Ces maîtres pourront au sein des écoles et dans le cadre de la nouvelle organisation de la semaine scolaire traiter au mieux et en continu la difficulté scolaire ;

- les perspectives de recrutement conduisent à la suppression de 4 450 emplois de stagiaires.

Au-delà, la formation des enseignants sera profondément réformée à la rentrée 2010, ce qui permettra notamment de revaloriser les débuts de carrière.
L’ensemble de ces réformes permettra de maintenir le taux d’encadrement des élèves tout en redéployant les moyens vers les publics prioritaires (élèves en difficulté scolaire ; élèves handicapés notamment).

L’ensemble du document :

PDF - 23.2 ko
Budget enseignement 2009 2011