SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agent-es | Contractuel-les enseignant-es | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Lycée professionnel | Stagiaires | Supérieur | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence | Réforme du lycée | Loi confiance |

Nuit des établissements à Bondy
Article publié le 13 février 2019


A Bondy, ce mardi a eu lieu une occupation de la cité scolaire Renoir et du collège Brossolette par les parents et les enseignants , malgré les menaces de la direction de Renoir d’appeler la police et de porter plainte contre les occupants.
Les personnels du lycée seront en grève reconductible jusqu’à jeudi inclus minimum.

JPEG - 110.1 ko




Voici leur communiqué de presse :

Communiqué de presse n° 3. 12 février 2019.

Collège-Lycée Jean Renoir (93).

Au lycée Jean Renoir cette nuit nous étions une cinquantaine de professeurs et de parents d’élèves à occuper de façon festive notre établissement.

Dans le cadre de la nuit des lycées appelée par plusieurs organisations syndicales sur l’académie de Créteil en Île-de-France.

Alors que nous étions en train de débattre le chef d’établissement est venu nous signifier que l’occupation était illégale et qu’il nous donnait 5 minutes pour quitter les lieux. Il a précisé que sinon il couperait l’électricité et appellerait la police.

Il a aussi menacé de porter plainte individuellement contre les présents.

Les personnels et les parents présents ont décidé de poursuivre l’action pacifiquement malgré ces tentatives d’intimidation.

Tout cela en dit long sur la façon dont l’institution entend régler la contestation contre les réformes du bac, du lycée et du parcours sup.