SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | AESH, AED, AP | Agent-es | Anti-répression | Contractuel-les enseignant-es | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Lycée professionnel | Plainte antiracisme | Stagiaires | Supérieur | Violences sexistes et sexuelles | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence | COVID-19 |

Mobilisation contre l’échangeur qui va emprisonner une école dans le cadre des JO 2024
Article publié le 5 mai 2021

JPEG - 221.2 ko
Affiche 7 mai

A l’appel de la FCPE 93, comité de vigilance JO 2024 à Saint-Denis, Alternatiba, la Rue est à Nous, Saccage2024, SUD Éducation 93, SUD Collectivités Territoriales Ville de Saint-Denis, Union Locale Solidaires Saint-Denis, Solidaires 93, SNEP FSU 93, comité de la Porte de Paris, MNLE 93, Gilets Jaunes de Saint-Denis La Plaine, collectif Notre Parc n’est pas à Vendre,

Éloignons la circulation

induite par un échangeur à 5 bretelles
qui emprisonnera le groupe scolaire

Pleyel - Anatole France (Saint-Denis)

Mobilisons-nous !

Vendredi 7 mai au métro Carrefour Pleyel (ligne 13) à 15h00.

 

Un recours au Conseil d’Etat est actuellement en cours contre cet échangeur autoroutier dans son format actuel qui doit être construit dans le cadre des travaux d’aménagement pour les JOP Paris 2024. Cet échangeur fera passer plus de 20 000 véhicules/jour aux abords immédiats de l’école maternelle Ignaz Pleyel et de l’école élémentaire Anatole France constituant le groupe scolaire Pleyel - Anatole France situé dans le quartier Pleyel à Saint-Denis. Les enfants de ce dernier respirent déjà un air très pollué induit par le trafic routier de transit qui va être aggravé avec cet échangeur à 5 bretelles. C’est ainsi la santé de près de 700 élèves âgés de 3 ans à 12 ans, de près de 60 personnes qui les encadrent dans ce groupe scolaire et plus largement de plus de 13 000 habitant-es du quartier Pleyel qui est gravement mise en danger.

Le projet alternatif que nous portons en tant que parents d’élèves et associations depuis deux ans sanctuariserait ce groupe scolaire. Cette alternative concerne la création d’un jardin d’1,2 hectares à côté de l’école maternelle Ignaz Pleyel en éloignant de 120m toute circulation automobile qui la longe. Du côté de l’école élémentaire Anatole France, il est important de mettre cette circulation en sens unique (sud-nord) sur le boulevard de la Libération la divisant ainsi par deux afin de la protéger du futur échangeur à 5 bretelles.
 

Pour notre santé, mobilisons-nous ! Ne laissons pas les aménageurs-ses empoisonner les élèves, les habitant-es et les salariés du quartier Pleyel !

 

Prises de parole et arrivée prévue vers 16h00 Allée de Seine à proximité du Carrefour Pleyel et en face des locaux d’EDF.

 

Merci de respecter les mesures barrières en vigueur (masques obligatoires notamment tout le long du trajet). Mise à disposition de gel hydroalcoolique si besoin. ‌

 

 

PDF - 54.8 ko
Tract à imprimer