SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Lycée professionnel | Stagiaires | Supérieur | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence | Réforme du lycée |

Manque de remplaçants dans les écoles du 93
Article publié le 24 octobre 2009

Ce jeudi 22 octobre, les enseignant(e)s des écoles de Seine-Saint-Denis sont venus manifester
devant l’Inspection Académique de Bobigny pour exprimer leur « ras-le-bol » dû au manque
criant de remplaçants. L’inspecteur d’académie adjoint a reçu une délégation intersyndicale et des collègues inscrites sur la liste complémentaire qui attendent avec impatience d’être recrutées.

L’administration assure qu’il n’est pas question pour l’instant d’ouvrir la liste complémentaire en
raison du surnombre dans plusieurs départements ! Quant au problème du remplacement, pour
l’IA, « ce n’est pas qu’une question de création de postes » ! Ces réponses ne prennent pas en
compte la réalité du terrain !!!

A St-Ouen, à St-Denis, partout dans le département, ce sont 5, 10 voire 20 classes par jour,
qui se retrouvent sans enseignant sur une même circonscription !

Depuis, plusieurs années, les organisations syndicales exigent la création de 450 postes de
titulaires-remplaçants pour le 93. Cette année, avec la désorganisation du fonctionnement des
écoles causée par les Aides Personnalisées (qui nous font finir à 18h ou plus !), le manque de
moyens RASED, le non-remplacement, la souffrance au travail augmente de manière inquiétante !

Avec les premiers collègues non-remplacés, les élèves répartis donc les effectifs des classes
alourdis, c’est l’effet boule de neige ! La situation devient ingérable dans de très nombreuse écoles !

Ça suffit ! Nous n’en pouvons plus !

Il faut des titulaires-remplaçants de toute urgence !

Ouvrez la liste complémentaire !

Dans les écoles, les collègues prennent leurs responsabilités au quotidien, malgré des difficultés
persistantes (difficultés d’apprentisage à gérer sans moyens en postes de maîtres des RASED,
violence scolaire, etc.). Que le ministère, le rectorat et l’inspection académique prennent les
siennes !

SUD éducation demande :

• L’ouverture immédiate de la Liste Complémentaire

• La garantie pour les collègues recruté(e)s de bénéficier, dès septembre 2010, d’une année de PE2, de formation initiale rémunérée à l’IUFM

• La création budgétaire immédiate de 450 postes de titulaires-remplaçants
pour la Seine-Saint-Denis (Brigades, ZIL)

SUD éducation, au niveau national, a donné son accord pour appeler TOUS LES COLLEGUES à la GREVE avec la FSU, MARDI 24 NOVEMBRE.

Les organisations syndicales départementales se sont engagées à se réunir au mois de novembre pour envisager des suites à l’action pour le remplacement.

PDF - 59.9 ko
remplacement 93 OCT/NOV 2009