SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Lycée professionnel | Stagiaires | Supérieur | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence |

Mobilisation collège A. Sisley (Ile-Saint-Denis)
Article publié le 19 janvier 2018

PDF - 252.9 ko
Communiqué de presse

Le 18 janvier 2018 à partir de 7h30 du matin, des parents d’élèves étaient présents à l’entrée du collège Alfred Sisley de L’Île-Saint-Denis afin d’organiser une opération « collège désert ». Neuf membres de l’Equipe Mobile de Sécurité ont été dépêchés par le rectorat pour empêcher cette mobilisation.

Leur présence et leur mode d’intervention ont suscité un climat d’anxiété qui a bouleversé les élèves et choqué les parents et les professeurs. Ils sont entrés dans les bus qui arrivaient aux abords de l’établissement pour imposer aux élèves d’entrer dans le collège. Ils ont encerclé, immobilisé et intimidé des parents d’élèves pour les empêcher de discuter avec des élèves.

Ils se sont permis de juger de la légitimité de la mobilisation, de critiquer l’engagement des parents comme des professeurs et de les rendre responsables du climat d’anxiété qu’ils avaient eux-mêmes suscité.

Nous sommes profondément surpris et choqués de voir l’institution allouer du jour au lendemain autant de moyens sur une simple suspicion de blocage de parents. Cette présence détonne au regard des incidents récents qui ont provoqué la mobilisation des parents et des professeurs, justement provoquée par un manque de moyens.

Dans la soirée du 18 janvier 2018, une nouvelle réunion aura lieu avec les parents d’élèves, dans une salle mise à disposition par la mairie. Elle fera suite à celle de la veille durant laquelle les parents avaient décidé de mener cette opération « collège désert. »

Pour rappel, nous sommes mobilisés pour alerter notre direction académique sur le manque de moyens humains. Avec des moyens supplémentaires, nous pourrions rétablir un climat scolaire propice aux apprentissages et à la réussite de tous nos élèves. Nous réclamons :

  • L’obtention d’un second poste de CPE, afin d’accompagner au mieux le travail éducatif et le pilotage des actions de sensibilisation tout en renforçant le suivi des élèves
  • Une augmentation des effectifs vie scolaire (3 postes d’AED supplémentaires) afin de prévenir les troubles et faciliter leur gestion
  • Le reclassement en catégorie REP + pour amorcer une nouvelle dynamique de réseau. Le temps de concertation ainsi dégagé nous permettrait de développer la liaison avec les écoles du secteur et de consolider les instances de régulation.

Les personnels d’enseignement et d’éducation mobilisés du collège Alfred Sisley (Ile-Saint-Denis – 93).

PDF - 65.6 ko
Argumentaire AED
PDF - 86.4 ko
Argumentaire CPE
PDF - 74.8 ko
Argumentaire REP+