SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Stagiaires | Supérieur | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence |

Journal 1er degré académique novembre 2008
Article publié le 15 novembre 2008

13 500 suppressions de postes à la rentrée 2009, 60 heures de « soutien » qui justifie la fin des RASED programmée sur 3 ans, recrutement de vacataires pour nous remplacer, déclarations honteuses sur la maternelle et ses enseignants, Service Minimum d’accueil en cas de grève…

Ils veulent casser l’éducation !
Résistons tous et toutes ensemble !

La réaction des personnels doit être à la hauteur des attaques sans précédent du gouvernement contre l’école ! (Voir Article en page 3)
SUD éducation appelle l’ensemble des collègues à se mettre en grève Jeudi 20 novembre pour une défense inconditionnelle du système éducatif, pour une défense des élèves et du Droit à l’éducation pour tous, pour une défense des salariés et de leurs droits !

Sud Éducation propose la reconduction le jeudi 27 novembre (Jour d’ouverture du Salon de l’ Éducation Porte de Versailles)
Parce que toutes les mesures du gouvernement n’ont qu’un but, faire des économies budgétaires au mépris du droit à l’éducation pour tous !
Parce que le gouvernement, avec sa Révision Générale des Politiques Publiques (RGPP), prévoit de supprimer plus de 120 000 postes de fonctionnaires en 5 ans ! C’est un vaste plan de casse de la fonction publique (éducation, santé, culture).
Parce que toutes les régressions du ministère sont imposées sans aucune concertation des personnels et de leurs organisations.

SUD éducation estime que le moment est venu de mettre en débat, dans les Assemblées Générales de grèves, la question de la grève générale jusqu’à la satisfaction des revendications :
Abrogation des décrets Darcos (sur les 60 heures d’ « aide personnalisée ») et de la Loi sur le Droit d’accueil (SMA)
Maintien et extension des RASED. Aucune suppression de postes de maîtres E et G
Créations massives de postes d’enseignants-titulaires (450 postes de titulaires-remplaçants dans le 93, pour des classes à effectifs réduits et plus de maîtres que de classes)
Défense de l’école maternelle et du droit à la scolarisation pour les 2 ans

Grève Jeudi 20 Novembre !Assemblées Générales dans les Villes le matin

PDF - 1 Mo
novembre 2008