SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agent-es | Contractuel-les enseignant-es | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Lycée professionnel | Plainte antiracisme | Stagiaires | Supérieur | Réforme des retraites | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence | Réforme du lycée | COVID-19 |

Jeunes, étudiant.e.s, salarié.e.s, retraité.e.s : La victoire est à notre portée ! 49.3 ou pas, on n’en veut pas !
Article publié le 2 mars 2020

Communiqué de l’intersyndicale 93 (CGT93, FO93, FSU93, Solidaires 93, Unsa 93, UNEF).

Les organisations syndicales de la Seine-Saint-Denis constatent à chaque initiative de lutte sur notre territoire, le soutien massif de la population au mouvement contre la casse de notre système de retraites. Depuis maintenant 3 mois toutes les initiatives départementales (manifestations, marche aux flambeaux, soirée de solidarité, flashmob…) ont rencontré un grand succès. Ce soutien populaire en territoire et au niveau national, tranche avec l’isolement du gouvernement Macron dont le projet sur les retraites est rejeté de toute part ! La majorité de l’opinion publique, des organisations syndicales, les instances consultatives des caisses de sécurité sociale…de partout des voix montent pour exiger du pouvoir qu’il révise totalement sa copie.

Même le Conseil d’État a désavoué le gouvernement en confirmant nos analyses sur un texte qui méprise les formes réglementaires et législatives et comporte de nombreux flou. L’instance pointe les biais de l’étude d’impact et des 29 ordonnances auxquelles le texte du projet de loi renvoie comme autant d’éléments qui masquent la réalité de la réforme. Il contredit les engagements de compensation aux dégâts de la réforme que le gouvernement avait fait miroiter pour certain-es catégories, notamment les enseignant-e-s. Malgré les discours propagandistes qui traitent la question des retraites uniquement de façon comptable, le mouvement social a su faire émerger la question de fond, celle du choix de société : le chacun pour soi au profit d’intérêts financiers privés ou bien la mise en commun gérée démocratiquement par la collectivité.

Aussi, nous continuons à porter l’idée que pour garantir un système de retraite réellement solidaire,
interprofessionnel et intergénérationnel, il faut obtenir l’augmentation des recettes des régimes des retraites et donc arracher une meilleure répartition des richesses créées par le travail. Une conception à rebours du projet Macron qui souhaite mettre en pilotage automatique l’austérité pour les retraités et ouvrir la voie aux fonds de pension. Une mobilisation historique par sa force et sa durée, le soutien sans faille de l’opinion publique.

Les organisations CGT, FO, FSU, Solidaires, UNSA, UNEF de Seine-Saint-Denis appellent l’ensemble du monde du travail et la jeunesse du département à organiser des assemblées générales et à poursuivre et amplifier, dans tous les secteurs, la mobilisation tout au long du débat parlementaire par des actions diversifiées : rassemblements, retraites aux flambeaux, dépôts d’outils symboliques des métiers, etc.

Le gouvernement multiplie les provocations et prive la représentation nationale d’un débat légitime par le recours à l’article 49-3. Cette décision gouvernementale pour museler l’opposition au projet de réforme des retraites doit déclencher une réponse forte à la mesure du déni de démocratie. Les organisations syndicales de la Seine-Saint-Denis appellent à la grève et à la manifestation du jeudi 31 mars 2020 et à participer à toutes les initiatives et autres dates suivantes :

Mardi 3 mars 2020 : Manifestation parisienne contre la réforme des retraites et l’utilisation du 49-3.
Rendez-vous à 13h30 – Place de la République vers La place de la Concorde.

Jeudi 5 et 6 mars 2020 : Rassemblement de soutien aux 4 militants du dépôt Bus de Vitry sur Seine.
Rendez-vous à 12h – 19 place de la Lachambeaudie 75012 Paris (M° Cours Saint-Emilion).

Dimanche 8 mars 2020 : Manifestation parisienne pour la journée internationale de lutte des femmes.
Rendez-vous à 14h – Place d’Italie vers la place de la République.

Lundi 9 mars 2020 : Grand concert classique de soutien aux grévistes à 20h30.

Basilique de Saint-Denis 1 rue de la Légion d’Honneur 93 200 Saint-Denis (M° Saint-Denis Basilique).

Jeudi 31 mars 2020 : Journée nationale d’action par la grève et la manifestation.

Bobigny, le 2 mars 2020 .
 

PDF - 92.4 ko
Déclaration instersyndicale 93 - mars 2020