SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Lycée professionnel | Stagiaires | Supérieur | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence | Réforme du lycée |

JOURNAL ACADEMIQUE Septembre 2010
Article publié le 24 août 2010

Sommaire

p 1 Édito, Avenir de l’école publique

p 2 Retraites

p 2-3 Nos revendications : créations de postes, formation
des enseignant, conditions de travail, école de l’égalité
pour tous, service d’orientation.

p 4 Appel à la grève et aux AG

Le 24 Juin, nous étions 2 millions dans la rue !

Dans les écoles, les collèges, les lycées,
tous en grève les 6 et 7 septembre !
Et après, on reconduit en assemblées générales !

L e 6 septembre sera le 1er jour où devraient fonctionner
ensemble les écoles, les collèges et les
lycées. C’est pourquoi la Fédération SUD Education a
décidé, dès la mi-juin, d’appeler à une grève d’ensemble
des 1er et 2nd degrés à partir de cette date*. Bien
sûr, nos préavis couvrent les collègues qui ont, dans le
1 er degré, parfois décidé la grève à partir du 2
sept.**

La rentrée ne doit pas se faire normalement. L’ampleur
des mesures de destruction de l’école publique
et le gel salarial promis à ses personnels le justifient
pleinement. Mais il s’agit aussi pour nous, d’enclencher
un mouvement d’ensemble, seul capable de stopper
la politique mortelle de ce gouvernement contre
l’Ecole, les services publics et nos retraites.

Depuis, le succès du 24 juin l’intersyndicale nationale
- dont SOLIDAIRES fait partie dès l’origine - a
décidé d’appeler à la grève générale interprofessionnelle
le 7 septembre. Avec notre Union, nous disons
qu’il faut un mouvement de grève générale au-delà de
cette journée pour faire reculer ce gouvernement.
Oui, infliger une défaite à ce gouvernement c’est possible
 ! Il faut se réunir en AG d’établissement et de
ville dès la prérentrée pour voter massivement la
grève le 6 et le 7 septembre.

En AG, nous devons reconduire la grève jusqu’au
retrait du projet de loi sur les retraites, jusqu’à l’abandon
des politiques de réduction de postes dans
l’éducation et de toutes les contre-réformes régressives

NOS LUTTES ONT CONSTRUIT NOS DROITS.

NOS RÉSIGNATIONS LES DÉTRUIRAIENT.

* Sur Créteil notre proposition d’appel unitaire en juin n’a pas abouti.
C’est donc à la base qu’il faudra enclencher l’unité !

** SUD Education sur Paris et l’AG de Romainville dans le 93

PDF - 464.2 ko
journal académique septembre 2010