SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Lycée professionnel | Stagiaires | Supérieur | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence | Réforme du lycée |

Grève profs/agent-e-s des collège mardi 21 novembre
Article publié le 5 novembre 2017

PDF - 428.1 ko
Tract d’appel

160 agents réunis en assemblée générale s’exclament :

« Trop c’est trop ! »

Les postes nécessaires d’agents doivent être créés, les collègues précaires titularisés !

Dans tous les collèges, journée de mobilisation

Mardi 21 novembre 2017

160 agents techniques représentant 53 collèges de notre département, étaient réunis en assemblée générale mercredi 18 octobre à la Bourse du Travail de Bobigny avec les organisations syndicales FO – SUD – FSU – CGT – CFDT du département et de l’enseignement secondaire pour exprimer leur colère.

Les conditions de travail ne cessent de se détériorer !

Les principaux et les gestionnaires demandent d’assurer le nettoyage de toujours plus de salles, de toujours plus de couloirs, de toujours plus de toilettes, d’assurer le service de cantine, la plonge, l’accueil... alors que l’employeur départemental ne remplace pas les collègues absents, ne respecte pas les restrictions médicales, gèle ou retire de nombreux postes dans les collèges pour les affecter dans d’autres établissements, et ainsi gérer les urgences à effectifs constants. Par ailleurs, le Conseil départemental annonce pour la prochaine rentrée la sortie de trois nouveaux collèges, accompagnée de créations de postes insuffisantes au regard des besoins.

Les conséquences sont dramatiques pour nos établissements et pour leurs usagers. Les conditions matérielles dans lesquelles nous faisons évoluer nos élèves sont de plus en plus déplorables.

Une intervenante durant cette Assemblée Générale a ainsi résumé la situation : " le Conseil départemental a supprimé 4 postes sur notre collège depuis 2015, alors qu’on a un nombre toujours croissant de demi-pensionnaires. Comment veulent-ils qu’on fasse ? On est tous en train de tomber. On n’est pas des bêtes, on n’est pas des chiens ! "

C’est inacceptable !

L’assemblée générale appelle donc tous les collègues agents de collèges à se réunir avec l’ensemble des acteurs de leur établissement (enseignants, parents d’élèves…) pour préparer la journée de mobilisation du

Mardi 21 novembre - Grève sur la journée ou débrayage durant le temps de la cantine !

Pour exiger :

  • Une évaluation des besoins réels des collèges et la création de postes d’ATTEE correspondant à ces besoins et l’abandon de politique actuelle de gestion de la pénurie.
  • La restitution de tous les postes d’ATTEE gelés et le doublement des postes de l’équipe de remplacement en emploi titulaire.
  • la titularisation de tous collègues sous contrats aidés ou contrats précaires et la CDIsation pour ceux qui ne remplissent pas les conditions de nationalité.
  • que les associations de l’économie sociale et solidaire ne soient pas utilisées pour réduire les postes d’ATTEE

Retrouvons nous mardi 21 novembre à 11h devant le Conseil départemental pour exiger la satisfaction de ces revendications

PDF - 428.1 ko
Tract d’appel









Par ailleurs, FO-Conseil Départemental lance une pétition contre le redéploiement des effectifs suite à l’ouverture 4 nouvelles cuisines centrales en 2018 dans les collèges du département. À faire signer massivement dans toutes les équipes et à remonter le 21 lors du rassemblement :

PDF - 67.9 ko
Pétition