SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | AESH, AED, AP | Agent-es | Contractuel-les enseignant-es | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Lycée professionnel | Stagiaires | Supérieur | Plainte antiracisme | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence | COVID-19 |

Grève du bac : la perte d’un trimestre de cotisation retraite due à un problème technique
Article publié le 6 janvier 2021

En juillet 2019, pour protester contre les réformes Blanquer du lycée et du baccalauréat, de très nombreux·ses correcteur·rices du bac s’étaient mis·es en grève pendant la période de remise des copies, ou au moment de siéger lors des jurys.

Fin novembre, ces collègues ont eu la mauvaise surprise de constater sur leur compte retraite que ces jours de grèves avaient été comptés comme des journées de « mise en disponibilité », et qu’iels avaient ainsi perdu un trimestre de cotisation sur leur calcul de retraite pour l’année 2019 !

Lors de la rencontre bilatérale du 17 décembre, la Direction des ressources humaines du rectorat de Créteil a affirmé aux représentant·es de SUD Éducation 93 qu’il s’agissait du résultat d’un problème informatique, en cours de résolution.

SUD Éducation 93 s’étonne que le rectorat n’ait pas informé directement les collègues concerné·es du problème.


Les jours de « rétention des copies » lors du bac 2019 seront bien comptés comme des jours de grève.

Les grévistes ne perdront aucun trimestre de cotisation retraite.


Le rectorat précise toutefois que les personnels qui n’avaient rendu aucune copie resteront en service non-fait et donc perdent bien un trimestre de cotisation.