SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Lycée professionnel | Stagiaires | Supérieur | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence | Réforme du lycée |

Grève dans le 2nd degré le jeudi 13 mars !
Article publié le 10 mars 2014

Le mardi 4 mars, 400 collègues étaient rassemblés devant l’Assemblée Nationale. Le rassemblement fut suivi d’une Assemblée générale de grève, en présence des
syndicats SUD, SNES, CGT, CNT, SNUEP, à laquelle ont participé
137 collègues, venus de 33 établissements du 93, ainsi que d’établissements du 92, du 95 et du 75. Cette AG a voté massivement la grève pour le jeudi 13 et appelé
à une nouvelle Assemblée générale ce même jour.
SUD Education soutient l’appel de l’AG, considérant que la lutte appartient à celles et ceux qui la mènent.
Pour renforcer cette dynamique, et obtenir satisfaction sur nos revendications, il faut renforcer la mobilisation par des tournées d’établissements voisins, participer à la journée de grève et de manifestation prévue le jeudi 13 mars, mais aussi participer à l’Assemblée générale organisée à 17h à l’Annexe de la Bourse du Travail de Paris. Plus nous serons nombreux-ses en Assemblée générale, plus celle-ci sera à même de prendre des décisions et de se donner les moyens de les appliquer, de manière à renforcer réellement la dynamique de mobilisation par la base.

Toutes et tous en :
- > AG d’Etablissement pour voter la grève et vos revendications !
- > grève et en manifestation le 13 mars : RDV à 14h à Saint-Michel
- > AG de grévistes le 13 mars à 17h à l’annexe de la Bourse du Travail de Paris, au 85 rue Charlot, métro République

Les revendications de Sud sur les moyens, les statuts et l’éducation prioritaire
- Baisse des seuils (18 en collège non ZEP, 16 en ZEP, 24 en lycée)
- Des DHG à la hauteur des besoins de tous les établissements, sans déshabiller Pierre pour habiller Paul
- 1/9e de décharge supplémentaire pour tous les personnels de toute l’éducation prioritaire
- Pas de contractualisation des moyens, pas de recrutement au profil, pas de chantage à la pédagogie du socle
- Non à la réforme des statuts dans ces conditions, oui à une réforme qui reconnait toutes nos missions en plus de
l’enseignement, et tienne compte de ce temps de travail par un abaissement de la présence devant élèves (-3h)
- Titularisation de tou-tes les précaires sans condition de nationalité ni de concours

PDF - 1.9 Mo
Grève, manifestation et AG le 13 mars : Le retour du Jeudi
PDF - 70.2 ko
tract intersyndical