SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Lycée professionnel | Stagiaires | Supérieur | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence |

Découvrir SUD éducation 93

Agenda


En grève, dans les urnes, renforçons le syndicalisme de lutte
Article publié le 4 novembre 2018

PNG - 1.1 Mo

Le ministère de l’éducation nationale a multiplié les annonces depuis plusieurs semaines : suppressions de postes dans le second degré, réforme de la voie professionnelle, transformation/attaque de l’éducation prioritaire, augmentation du nombre de personnels contractuel-les, augmentation du pouvoir des chef-fes et rémunération au mérite, évaluations nationales des élèves et des établissements, réponse sécuritaire et réactionnaire à la violence dans les établissements (comme au lycée Utrillo à Stains)...

Il fait feu de tout bois pour imposer une vision réactionnaire de l’école et poursuivre la politique d’économies à l’œuvre depuis des années. Il remplace les moyens humains et matériels par un management au mieux inefficace, au pire nocif pour les personnels, il augmente notre charge de travail, il nous met en concurrence les un-es avec les autres...

Pendant ce temps sur le terrain dans le 93, les personnels ne cessent de dénoncer l’état inacceptable d’une école défaillante, qui ne permet simplement pas aux élèves de suivre une scolarité normale : maque d’AVS, manque d’ATSEM, postes non pourvus, réforme du lycée destructrice pour les élèves et leur orientation, locaux dégradés, encadrement insuffisant, enfants non scolarisé-es, disparition des classes d’accueil pour les élèves non francophones...

Pour toutes ces raisons, les syndicats SUD, CGT et FO appellent à la grève le 12 novembre (en même temps que la FSU, le SGEN, l’UNSA et le SNALC). Soyons nombreux dans la rue, et construisons le rapport de force qui nous permettra d’imposer un autre projet d’école !

Les élections professionnelles qui se tiendront du 29 novembre au 6 décembre seront aussi l’occasion de porter ce projet différent : pour une école égalitaire et émancipatrice, votez et faites voter SUD éducation !
La représentativité de SUD Education, qui dépend de ces élections, permettra notamment de déposer des préavis de grève, d’organiser des HMI (dans les collèges et les lycées) et des RIS (pour les collègues des écoles), des stages de formations syndicales.

Pourquoi voter pour SUD éducation dans le 93

Notre projet pour l’école