SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | AESH, AED, AP | Agent-es | Anti-répression | Contractuel-les enseignant-es | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Lycée professionnel | Plainte antiracisme | Stagiaires | Supérieur | Violences sexistes et sexuelles | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence | COVID-19 |

Crise sanitaire dans les établissements du 93 : des chefs d’établissements font régner l’omerta
Article publié le 18 décembre 2020

Derrière ces pratiques détestables on retrouve la logique qui guide la hiérarchie de l’Éducation nationale depuis la rentrée : masquer la réalité de l’épidémie faute de prendre des mesures efficaces.

Ainsi, plutôt que de se lancer dans des « chasses à la taupe » en tentant d’identifier des sources de journalistes, ou en mettant la pression sur des personnels précaires pour qu’ils témoignent contre leurs collègues, ces chefs d’établissements feraient mieux de prendre des mesures pour mettre fin à ce que l’on voit sur ces images : des centaines d’élèves se croisant dans des files de cantines, des réfectoires, des couloirs fautes de moyens suffisants pour appliquer un protocole non-contraignant.

Chiffres fantaisistes de contamination annoncés par le ministère ou politique de détermination des cas contacts pour le moins simple (personne ne l’est jamais) : casser le thermomètre reste le meilleur moyen de ne pas faire monter la température.

SUD éducation 93 sera aux côtés des collègues mises en cause.