SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agent-es | Contractuel-les enseignant-es | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Lycée professionnel | Plainte antiracisme | Stagiaires | Supérieur | Réforme des retraites | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence | Réforme du lycée |

Découvrir SUD éducation 93

Agenda


Contre le projet du gouvernement, le 10 décembre, avant, après, construisons la grève générale !
Article publié le 8 décembre 2019

Communiqué de la fédération SUD éducation

La première journée de grève du jeudi 5 décembre a été un franc succès dans l’éducation comme ailleurs. Avec au bas mot 2 millions de grévistes, dont 700 000 dans l’éducation, cette journée doit être le point de départ d’un puissant mouvement de grève reconductible. Elle a d’ailleurs été suivie, dans de nombreux endroits, de reconductions.

Cette journée du 5 décembre ne doit pas rester isolée. Elle doit être pour nous le point de départ d’un mouvement de grève reconductible interprofessionnel bloquant réellement l’activité économique et seul à même de nous permettre de gagner.

SUD éducation appelle dès aujourd’hui l’ensemble des personnels à se réunir en Assemblée générale se donnant pour objectif la reconduction de la grève, la convergence entre les différents secteurs et l’organisation d’actions de blocages. Nous soutiendrons partout leurs décisions, notamment des actions dès demain vendredi et le week-end qui va suivre : des manifestations sont annoncées samedi 7 décembre, qui pourraient converger avec celles des Gilets Jaunes, contre le chômage et la précarité … Les prochaines journées de grève permettront de mettre en œuvre toutes les actions décidées en AG et de mobiliser les collègues en vue de nouvelles grosses journées de mobilisation et de manifestations interprofessionnelles.

En particulier, la grève du mardi 10 décembre, doit permettre d’ancrer et de généraliser la grève pour obtenir le retrait du projet Delevoye-Macron de démantèlement de notre système de retraites.

Contre le projet du gouvernement, le 10 décembre, avant, après, construisons la grève générale !

Nous revendiquons notamment :

- l’abandon du projet Macron-Delevoye

- un départ à la retraite à 60 ans

- un taux de remplacement à 75% du dernier salaire

- pas de pension inférieures au SMIC


Manifestation à Paris au départ des Invalides à 13h30, en direction de Denfert-Rochereau.