SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agent-es | Contractuel-les enseignant-es | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Lycée professionnel | Stagiaires | Supérieur | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence | Réforme du lycée | Loi confiance |

Communiqué du 17 septembre 2019 des personnels du lycée Angela Davis : 3ème semaine de mobilisation et toujours aucune réponse du Rectorat !
Article publié le 19 septembre 2019

Depuis trois semaines, les personnels du lycée Angela Davis sont mobilisés contre la détérioration des conditions d’apprentissage des élèves, conséquence de l’application brutale des réformes Blanquer. Ce matin 17 septembre, dans la poursuite de la mobilisation initiée depuis la rentrée, un rassemblement s’est tenu devant les grilles du lycée Angela Davis, en présence de parents d’élèves, d’élèves et d’enseignants du lycée Angela Davis, d’enseignants du lycée Paul Eluard et des établissements environnants, et des députés Eric Coquerel et Stéphane Peu.

A ce jour, nous sommes toujours sans réponse du Rectorat de Créteil qui a reçu en audience, le 12 septembre dernier, une délégation d’enseignants, de parents et d’élèves.

Face à ce mépris et ce manque considération envers les personnels éducatifs, nos élèves et leurs parents, une quinzaine d’enseignants a décidé de se mettre de nouveau en grève ce mardi. Une Assemblée Générale rassemblant des parents, des enseignants et des élèves, s’est tenue dans l’enceinte de l’établissement, non sans obstacles de la direction.

A l’issue de cette Assemblée Générale, nous continuons de demander au Rectorat de l’Académie de Créteil :

  • Le classement du lycée pour obtenir les moyens afférant aux zones d’éducation Prioritaire (APV)
  • L’ouverture d’une 5ème classe de première générale pour permettre de réduire les effectifs aujourd’hui à 35 élèves
  • Une dotation budgétaire suffisante pour permettre la poursuite des projets éducatifs instaurés l’année dernière – le Club théâtre, le club Manga, le « Glee Club » de musique – et l’ouverture de nouveaux projets (atelier Sciences Po, Club Média,..).
  • La nomination des enseignants sur les postes non pourvus.
  • La création d’un poste de CPE et de deux postes d’Assistant d’Education supplémentaires.
  • L’augmentation du montant du Fond Social pour venir en aide à nos élèves les plus en difficulté.

A la Région :

  • Un équipement et une maintenance du matériel informatique, indispensable aux enseignements, en particulier de la nouvelle spécialité NSI.
  • Des équipements sportifs pour nos lycéens, et/ou à minima, la mise en place d’une navette pour accéder aux installations sportives utilisées mais éloignées.
  • Des équipements pour créer un espace de convivialité dans un foyer qui est actuellement dépourvu.
  • Une amélioration du service de restauration défaillant à ce jour (manque de capacité d’accueil, manque de personnel,…).
  • Une mise en conformité de l’amphithéâtre actuellement inutilisable pour cause d’infiltrations.

Nous n’acceptons pas que nos élèves soient victimes des pires inégalités en raison des baisses constantes de budget. Nous en avons assez de devoir faire grève, de voir nos élèves perdre des heures de cours et de nous exposer à des pertes de salaires pour exiger des conditions normales d’apprentissage et d’enseignement.

PDF - 72.6 ko
Communiqué Angela Davis