SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Lycée professionnel | Stagiaires | Supérieur | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence | Réforme du lycée |

Communiqué des personnels de V.Hugo à Aulnay en droit de retrait
Article publié le 11 mai 2018

Communiqué des enseignants du collège Victor-Hugo d’Aulnay-sous-Bois,
en droit de retrait le lundi 7 mai après-midi.

Vingt-cinq enseignants ont exercé leur droit de retrait ce lundi 7 mai après-midi car ils estiment que la sécurité des élèves et des personnels n’est pas assurée dans l’établissement.
En effet, ce matin cinq départs de feu ont été recensés : trois feux distincts dans les poubelles de la cour de récréation, et deux feux en intérieur, l’un dans une cage d’escalier, l’autre dans le foyer des élèves. Outre le danger imminent et évident dû aux flammes, la sécurité des personnes est compromise par les fumées toxiques – les couloirs étaient enfumés entre 11h30 et 12h30. Ce à quoi il faut ajouter les mouvements de panique susceptibles de survenir en pareille situation. Un extincteur utilisé sur un feu de poubelle ne fonctionnait pas, et pour cause : il avait été vidé mercredi. 
En effet, ces incidents ne sont pas inédits. Trois feux ont déjà été allumés dans les poubelles la semaine dernière, les mercredi 2 et vendredi 4 mai.
Ces départs d’incendie sont la conséquence directe du manque de personnel. En effet, seuls trois adultes étaient affectés à la surveillance des presque 700 élèves du collège ce matin. Ce n’est pas la première fois que les professeurs lancent l’alerte sur la situation de sous-effectif fréquente en vie scolaire, et sur les risques qui en découlent pour la sécurité des élèves et des adultes. Les faits nous donnent malheureusement raison, et nous renforcent dans nos craintes. Dans l’état actuel des choses, le collège Victor-Hugo n’est pas en mesure de garantir les conditions nécessaires à l’accueil des élèves. Cela d’autant plus que, à plus grande échelle, les incendies récents au collège Pablo-Neruda font redouter un phénomène de contagion dans les établissements d’Aulnay-sous-Bois.

PDF - 38.1 ko
communiqué PDF