SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | AESH, AED, AP | Agent-es | Anti-répression | Contractuel-les enseignant-es | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Lycée professionnel | Plainte antiracisme | Stagiaires | Supérieur | Violences sexuelles et sexistes | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence | COVID-19 |

Communiqué de grève des AED du collège Pierre de RONSARD
Article publié le 21 janvier 2021


Tremblay-en-France, le mardi 19 janvier 2021

Nous, assistants d’éducation du collège Pierre de Ronsard, sommes mobilisés ce mardi 19 janvier 2021. Nous nous inscrivons dans un mouvement de grève nationale des AED lancé par différents syndicats.

Notre service vie scolaire, en première ligne depuis le début de la pandémie pour l’application du protocole sanitaire, est au bord de l’implosion. Au-delà de la période de crise sanitaire, nos services sont largement sous-dotés et nos conditions d’exercice sont inacceptables : des contrats d’un an renouvelable dans une limite de 6 ans, temps partiels parfois imposés, salaires largement insuffisants, temps de formation insuffisant...

Il est temps d’exiger pour nous une amélioration des conditions de travail, une augmentation de salaire, et de vraies perspectives d’avenir ainsi que le versement des primes REP et REP+.

Nous connaissons des difficultés à effectuer nos missions principales telles que le suivi personnalisé des élèves, le suivi des retards et des absences, l’organisation des heures de retenue et de permanence. Par ailleurs, nous ne sommes pas protégés par rapport aux tensions et phénomènes de violences qui ont lieu ces derniers temps au sein du collège (bande rivales, introduction d’armes blanches dans l’établissement...).

Dans un établissement comme le nôtre, 2e plus gros collège de Seine-St-Denis, qui comptabilise de plus en plus d’élèves chaque année (875 à ce jour), les moyens humains alloués au niveau de la vie scolaire ne sont pas suffisants (1 AED pour 109 élèves chaque jour) et encore plus dans les conditions sanitaires actuelles.

Les assistants d’éducation du collège Pierre de Ronsard

PDF - 73.2 ko