SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Lycée professionnel | Stagiaires | Supérieur | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence |

CTSD 93 : pour un front syndical unitaire, SUD Education refuse les négociations individuelles
Article publié le 8 février 2012

Lors du CTSD du mardi 7 février, les syndicats unanimes ont voté contre le projet de carte scolaire. Ce vote entraîne la convocation d’un nouveau CTSD mardi prochain, le 14 février (pour lequel SUD (et....) appellent à un nouveau rassemblement devant l’IA à Bobigny).

La loi contraint l’IA à de nouvelles propositions pour ce 2nd CTSD. M. Auverlot a décidé unilatéralement que ces nouvelles propositions s’appuieraient sur des négociations individuelles avec les organisations syndicales représentées au CTSD.

SUD s’oppose fermement au principe même de ces négociations syndicat par syndicat : le CTSD est une instance collective représentant le personnel, nous n’avons rien à cacher ni à nos mandants ni aux autres organisations syndicales, les négociations doivent être ouvertes, collectives, transparentes. Accepter ces négociations reviendrait à favoriser un climat délétère de suspicion entre organisations syndicales qui ne servirait que la hiérarchie. Les revendications des uns et des autres se complètent pour une école de qualité, nous devons les défendre ensemble, elles ne doivent en aucun cas aboutir à s’opposer pour gérer la misère imposée par le gouvernement.

Par ailleurs, l’opposition du front syndical unitaire repose sur les suppressions de postes décidées par le gouvernement : quelles négociations possibles avec l’IA, qui n’a pas la maîtrise de ces choix ? Les groupes de travail et le CTSD ont permis d’utiliser l’institution pour ce qu’elle permet : informer les écoles, présenter les difficultés à la hiérarchie, discuter des cas particuliers, argumenter sur les situations difficiles... Pour le reste, il faut maintenant travailler à la mobilisation et à la lutte.

SUD Education Créteil 93