SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | AESH, AED, AP | Agent-es | Contractuel-les enseignant-es | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Lycée professionnel | Plainte antiracisme | Stagiaires | Supérieur | Réforme des retraites | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence | Réforme du lycée | COVID-19 |

Appel intersyndical 93 : sans retrait, pas de trêve
Article publié le 20 décembre 2019

Appel des organisations syndicales CGT éduc’action 93 , SNUipp-FSU 93 , SNES-FSU 93 , Snudi FO 93, CNT Education 93 et SUD éducation 93 à poursuivre la mobilisation et mettre la pression sur le gouvernement
 

SANS RETRAIT, PAS DE TRÊVE !

 
Après 3 semaines de mobilisations, des temps forts historiques par le nombre de manifestant·es, 1,5 millions le 5 décembre et 1,8 millions le 17 décembre avec une participation massive des enseignant·es dans les cortèges, portées par la reconduction de la grève, AG après AG dans de nombreuses villes, la mobilisation doit se poursuivre.

Continuons d’exiger le retrait de cette réforme des retraites !

Le gouvernement et le ministre de l’éducation nationale ont dû reconnaître que cette réforme serait injuste et défavoriserait considérablement les enseignant·es.
Ils ont été contraints face à leur mobilisation inédite et qui s’enracine de faire des "annonces" concernant de soi-disant « revalorisations », conditionnées à l’acceptation du projet de réforme des retraites.

Au-delà du retrait de ce projet de réforme des retraites, comme à l’hôpital et d’autres secteurs publics, les enseignant·es dénoncent leurs conditions de travail et la destruction des services publics.

Il s’agit de sauvegarder un modèle social qui est le meilleur système de protection au monde et doit continuer d’être amélioré. Notre assurace vieillesse actuelle permet à la France d’avoir le pourcentage de retraité·es sous le seuil de pauvreté le plus bas d’Europe.

Si nous sommes en vacances à la fin de cette semaine, de nombreux secteurs restent mobilisés et poursuivent la grève !

Pour être avec elles et eux, il nous faut continuer à participer aux actions locales, départementales et nationales qui seront proposées durant cette période de vacances.
Et pour continuer à mettre la pression sur le gouvernement et montrer notre détermination, nous vous proposons d’envoyer dès aujourd’hui des intentions de faire grève mentionnant les jours travaillés du mois de janvier.

 
Ce qui nous permet de soutenir les secteurs toujours mobilisés

et poursuivre la grève dès la rentrée !

PDF - 231 ko
Appel intersyndical 93