SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Stagiaires | Supérieur | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence |

Découvrir SUD éducation 93

Agenda


dimanche 27 mai
Contre Europa city - rassemblement le 27 mai à Gonesse

lundi 28 mai
[Réservé aux adhérent·es] Stage " Défendre collectivement les droits des personnels pour un syndicalisme de lutte "

mercredi 30 mai
Rassemblements devant les rectorats contre les non-renouvellements de contrats.

vendredi 1er juin
Assemblée générale du vendredi 1er juin

mardi 5 juin
Non à la fermeture des CIO ! Manifestons le 5 juin !

vendredi 8 juin
Stage "Agir collectivement contre les souffrances au travail"

samedi 30 juin
Marche des fiertés 2018

Agent-e-s ATTEE : mobilisation réussie le 8 novembre à l’appel de SUD éducation et FO CD !
Article publié le 14 novembre 2016

Vous trouverez ci-dessous le communiqué de SUD Éducation 93 et FO CD 93, suite à la mobilisation du 8 novembre.

Le Département aurait-il peur de ses agents ?

A notre rassemblement du 8 novembre devant les bureaux de M Troussel étaient représentés 37 collèges de la Seine-Saint-Denis, ATTEE, enseignants (FO CD93,l’UD FO93, CFDT, SUD Educ’, SNES, CGT, SNFOLC et la FPS FO). C’est plus qu’à la journée de grève précédente, la colère monte chez les agents.

Pourtant une fois encore, le Département refuse de nous recevoir. C’est absolument scandaleux et unique de réagir ainsi à la colère légitime des agents et malgré l’indignation de M Troussel, c’est bien de mépris dont il s’agit. C’est donc avec énergie que nous avons dénoncé la lâcheté de notre employeur.

Nous sommes plus que jamais épuisés et nos conditions de travail dégradées. Le manque de personnel, le non-remplacement des collègues absents, les pressions hiérarchiques, la précarité et l’indifférence de nos chefs nous poussent à bout dans nos corps et dans nos têtes. C’est ainsi que le nombre de maladies musculo-squelettiques et de dépressions explosent…

Le résultat est catastrophique pour toute la communauté éducative : les arrêts maladie affaiblissent les équipes d’ATTEE qui se retrouvent en surcharge de travail. Les conditions d’hygiène pour les élèves sont souvent désastreuses (exemple : WC non nettoyés tous les jours, salles de classe dégradées,…), les enseignants se retrouvent équipés de balais pour nettoyer eux-mêmes leurs salles !!

Nous exigeons :
- Le retrait du dispositif « effectifs cibles »
- La création de postes en nombre suffisant
- Le remplacement systématique des agents absents (arrêts maladies, mises à dispo, …)
- La titularisation de tous les précaires
- L’augmentation des salaires

Postes supprimés
Agents méprisés,
Ça ne peut plus durer,
il faut lutter !!!

Nous avons voté à l’unanimité une nouvelle journée de grève et de manifestation dont la date reste à définir avec suffisamment de temps pour mobiliser tous les agents, enseignants et parents des collèges du département !