SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Lycée professionnel | Stagiaires | Supérieur | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence |

A propos de 4 Lycées
Article publié le 12 février 2011

Blanqui - Hénaff - Aubrac - O. de Gouges

SUD Education Créteil est intervenu auprès de la région sur des problèmes rencontrés dans divers Lycées :

Lycée Blanqui de Saint-Ouen, répression syndicale caractérisée sur une élue SUD Education. Refus d’écouter les personnels, mise en place d’un agent chef à la solde de la direction, odieux avec ses collègues et qui refuse de les aider en cas d’absence, refus de mettre en place la journée continue pourtant demandée par une majorité d’agents. Nombreux arrêts de travail.

Lycée Hénaff de Bagnolet : refus de la région de reconsidérer les effectifs. Problème évident de sous-effectifs, non-remplacements, etc...

Lycée Lucie Aubrac de pantin  : prise en compte par la région d’un caprice de l’intendante dont la tête de la chef cuisine ne lui revient pas. Alors que les Lycées souffrent de sous-effectifs récurrents, la Région réfléchit à la demande de la hiérarchie de l’établissement d’installer un super agent chef de cuisine, alors qu’il y a déjà un chef cuisine.

Lycée Olympe de Gouges Noisy le Sec, Les problèmes relationnels avec l’intendante se faisant de plus en plus insupportables, celle-ci se montrant par trop odieuse avec une majorité d’agents, les personnels du Lycée soutenus par SUD et le SGEN ont demandé et obtenu une audience au Rectorat de Créteil, supérieur hiérarchique de l’intendante.