SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | AESH, AED, AP | Agent-es | Anti-répression | Contractuel-les enseignant-es | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Lycée professionnel | Plainte antiracisme | Stagiaires | Supérieur | Violences sexuelles et sexistes | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence | COVID-19 |

ON VEUT DES REMPLAÇANT-E-S POUR LES ÉCOLES DE SAINT-DENIS !!!
Article publié le 19 juin 2021

JPEG - 2.9 Mo

 

Suite à l’AG du lundi 7 juin, les PARENTS ET LES ENSEIGNANT.E.S revendiquent unanimement :

- le recrutement immédiat de 180 postes de remplaçant.e.s titulaires pour toutes les écoles de Saint-Denis

- le recrutement immédiat de 60 personnels AESH pour toutes les écoles de Saint-Denis

POUR OBTENIR SATISFACTION : 2 DATES POUR 2 ACTIONS IMPORTANTES :

- samedi 19 juin à 15H00= atelier parents-enseignant.e.s fabrication de pancartes devant la Basilique ;

- vendredi 25 juin à partir de 11h30= rassemblement parents/enseignant.e.s devant les bureaux de la DSDEN 93 (8 rue Claude Bernard 93000 BOBIGNY) appelé par le SNUIPP/CGT/SUD.

A St Denis, Il y a tous les jours environ 30 classes sans enseignant.e.s remplacé.e.s… et le DASEN veut fermer au final 30 classes… Après deux années de galère dans les écoles, on est au delà de la honte ; les parents témoignent !

https://www.facebook.com/onveutdesprofs/videos/stop-%C3%A0-la-pr%C3%A9carisation-de-la-scolarit%C3%A9-de-nos-enfantst%C3%A9moignage-dun-p%C3%A8re-d%C3%A9l%C3%A8ve/845517682982581/?__so__=permalink&__rv__=related_videos

Les organisations de Saint-Denis, FCPE, SNUIPP-FSU, Snudi-FO, CGT et SUD éducation appellent à signer la pétition que nous avons lancé pour faire comprendre et entendre les revendications des parents et des personnels.

http://chng.it/hcpDHZWv6Y

SUD éducation fournit le kit de mobilisation dans lequel vous trouverez :

- le tract d’appel unitaire du 25 juin

PDF - 447.1 ko
Mobilisation 25 juin

- la pétition à continuer de faire signer :

PDF - 498.8 ko
Pétition Saint-Denis

- l’appel de l’AG du 7 juin 

PDF - 64.1 ko
Appel de l’AG Saint-Denis 7 juin

La section SUD éducation-Saint-Denis

 

 

_____________________________________________________________

artcile du 30 avril

L’école comme la santé sont nos biens les plus précieux. Pourtant à Saint-Denis ni l’école ni la santé ne sont respectées comme telle par l’État. Depuis le début de la crise sanitaire, la situation s’est encore dégradée. Résultat : partout les remplaçants manquent et le non-remplacements d’un enseignant-e en arrêt maladie ou en congé maternité est devenu la norme. Il est indispensable que ce chaos s’arrête. Les enfants ont le droit à l’école, le droit à une écolepublique qui fonctionne pour tou-tes. Les personnels ont le droit à des conditions de travaildigne. La santé et la sécurité de toute la communauté éducative méritent les moyens deprotection nécessaires. C’est pourquoi parents et enseignants de la ville ont décidé de s’unir pour défendre l’école et obtenir immédiatement tousles moyens nécessaires.

Notre union fait notre force et nous exigeons un plan d’urgence dont voici les premières mesures :

1. Un-e enseignant-e absent-e = un remplaçant-e immédiatement !

2. Aucune fermeture de classes, aucune baisse d’heures pour les élèves

16 fermetures de classes sont annoncées pour la rentrée 2021 à Saint-Denis. Au collège et au lycée c’est une baisse du nombre d’heures, qui va entraîner une hausse inévitable du nombre d’élèves par classe.

3. Dans chaque classe : un enseignant formé et qui exerce dans des conditions attractives- Recrutement immédiat et massif.

Depuis deux ans, le nombre de places au concours diminue dans l’académie de Créteil. Cette année, 103 personnessont toujours en attente sur la liste complémentaire, toujours en attente, alors que des postes sont nécessaires partout. Sur Saint-Denis, plus de 180 postes manquent à l’appel.

4.Despersonnels accompagnants devant chaque élève qui en a besoin, avec un statut et un vrai salaire

A Saint-Denis 60 AESH manquent dans les écoles. Dans le département le nombre de dossiers MDPH a augmenté de 10 %. C’est un abandon des élèves en situation de handicap. Les accompagnants doivent être reconnus à la hauteur de la fonction qu’ils exercent. Aujourd’hui, ils perçoivent à peine 760 euros par mois, en moyenne.

5. Des Dispositifs RASED adaptés aux situations individuelles et service de tous

Dans les conditions actuelles, où beaucoup de postes existent mais ne sont plus pourvus, ils et elles ne peuvent aidercorrectement et individuellement les élèves qui en ont besoin et dont les difficultés peuvent toucher une classe entière.La crise sanitaire a creusé l’échec scolaire des élèves les plus fragiles. Toutes les psychologues scolaires, maitres E etmaitres G qui animent des RASED sont indispensables

 

6. Des mesures sanitaires adaptées pour tout-es

Sur Saint-Denis, le dépistage dans les écoles a concerné trop peu d’élèves. Nous ne voulons pas d’opération decommunication mais une vraie ambition pour tester élèves et agents. Nous exigeons : le dépistage et la vaccination de tout-es les agents qui le souhaitent, l’amélioration significative de la politique de tests, l’équipement des locaux en capteurs de CO2, la fourniture de masques chirurgicaux aux élèves et aux personnels.

Les parents, les enseignant-es et les organisations de Saint-Denis, FCPE, SNUIPP-FSU, Snudi-FO, CGT, SUD Education, appellent à signer la pétition que nous avons lancé, pour faire comprendre et entendre les revendications des parents et des personnels.

 

 


Signez la pétition ici


Kit de mobilisation

PDF - 277.7 ko
Tract à imprimer
PDF - 498.8 ko
Pétition à imprimer
OpenDocument Text - 22.3 ko
Modèle de mot pour réunion avec les parents