SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Lycée professionnel | Stagiaires | Supérieur | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence |

2, 5, 12 octobre, …Amplifions la mobilisation !
Article publié le 1er octobre 2010

La mobilisation du 23 septembre est un succès. 3 millions de personnes dans la rue, la
présence de nouveaux secteurs sont le signe d’un mouvement qui, loin de « décélérer », s’amplifie
encore. Face à un gouvernement méprisant 70% de la population, les salariés soutiennent
massivement le retrait de la réforme des retraites.

Les organisations syndicales de l’Ile-de-France CGT-Educ’action, SNPEFP-CGT, SUD-Education,
CNT-Education 93 et 91, exigent le retrait de ce projet de loi particulièrement injuste. Réunies ce 29
septembre 2010, elles appellent à réussir la manifestation du 2 octobre 2010 et la grève
interprofessionnelle du 12 octobre 2010 proposées par l’intersyndicale nationale.

Pour gagner, il faut accélérer les rythmes de mobilisation et poursuivre la construction d’un
mouvement à la hauteur des enjeux. Le gouvernement veut passer en force sur sa réforme. Il fait
porter le financement des retraites aux salariés (l’augmentation des cotisations amputerait nos
salaires d’une journée par mois).

Chacun de nous devra travailler deux ans de plus, alors même que les jeunes sont au
chômage et que les anciens s’usent au travail, notamment dans l’éducation où les suppressions de
postes massives dégradent nos conditions de travail de façon alarmante.

Alors même que le gouvernement Sarkozy a décidé que la réforme serait votée en
novembre, il est temps de lui montrer que cette mesure antisociale ne peut être décidée par une
oligarchie méprisante, menteuse et décrédibilisée.

Pour créer le rapport de force nécessaire, élargir et approfondir
le mouvement, les organisations syndicales de l’éducation d’Ile de
France appellent à une journée de grève et d’actions le 5 octobre, et à
participer au rassemblement intersyndical et interprofessionnel devant le Sénat lors du début des
débats sur le projet de loi.

A cette occasion doit être mise en débat dans les assemblées générales d’établissement, et
de ville, la question de l’organisation de la grève reconductible comme c’est le cas dans d’autres
secteurs (transports, chimie, collectivités territoriales, énergie) à partir du 12 octobre et dès le 6
octobre partout où c’est possible. Multiplions les actions avec les collègues, les salariés des autres
secteurs et avec la jeunesse.

Mardi 5 octobre journée de grève et de manifestation

Rassemblement interprofessionnel de 12h à 14h

Place Francis Poulenc (devant le Sénat) – Métro Odéon

PDF - 170.6 ko
texte intersyndicale 5 OCTOBRE 2010