SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Stagiaires | Supérieur | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence |

Tract registre santé sécurité au travail
Article publié le 5 octobre 2012

LYCEES D’ILE DE FRANCE
SOUFFRANCE AU TRAVAIL
FATALITE OU
VOLONTE DE L’EMPLOYEUR ?

PDF - 78.7 ko
Tract

Personnels maltraités dans leur établissement, sanctionnés ou mutés d’office par la région !

Décharge syndicale refusée à l’un de nos camarades !

Personnels absents non remplacés !

Pression sur les personnels présents !

Sous-effectifs !

Règlement temps de travail qui rallonge les heures de présence et de travail des agents !

ÇA DOIT CESSER !

En cas d’absence d’un personnel non remplacé…
Le signaler sur le registre Santé et Sécurité au Travail.

En cas de pression de la hiérarchie…
Le signaler sur le registre Santé et Sécurité au Travail.

En cas de dérapage (méthodes s’apparentant à du harcèlement) de la part de la hiérarchie…
Le signaler sur le registre Santé et Sécurité au Travail.

Attention : un fait par page, seulement les faits, pas de commentaire.
Photocopiez les pages et faites remonter à SUD Education.

Comme à France Télécom, l’organisation du travail est pathogène à la région. Elle engendre de la souffrance, elle est source de risques psychosociaux.

SUD Education mettra tous les moyens légaux mis à sa disposition pour faire respecter la dignité des agents
et mettre fin à ces pratiques de casse des personnels.

SUD Education : contact Créteil 01 43 77 33 59
Sud.education.creteil@wanadoo.fr
Septembre 2012