SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Stagiaires | Supérieur | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence |

Découvrir SUD éducation 93

Agenda


mardi 12 décembre
AG des lycées en lutte du 93 - 18h30 à Saint-Denis

jeudi 14 décembre
[Réservé aux adhérent.e.s] Stage fédéral juridique niveau 1 : « Les statuts et le juridique au service des personnels et de l’animation syndicale » à Paris
Grève dans le 2nd degré - RDV au Métro Saint-Michel à 11h30.
Grève et manifestation dans le 1er degré : RDV Métro Saint-Michel à 11h30
Rassemblement de soutien à notre camarade de SUD Travail Affaires sociales à 14h Devant la DRH des Ministère Sociaux 14 avenue Duquesne Métro École-Militaire ou Saint-Francois-Xavier

jeudi 14 décembre
RIS Bagnolet ANNULEE

lundi 18 décembre
Stage syndical "Au croisement des oppressions - Où en est-on de l’antiracisme à l’école ?" les 18 et 19 décembre 2017 à Saint-Denis

mardi 19 décembre
AG du district 4 (Aulnay - Sevran - Tremblay - Villepinte) - 18h30, au Delyss, 5 rue des deux gares, métro Gare du Nord

jeudi 18 janvier
Stage Pédagogies alternatives et syndicalisme - l’individu grâce au collectif, malgré lui

vendredi 19 janvier
Stage Pédagogies alternatives et syndicalisme - l’individu grâce au collectif, malgré lui

jeudi 8 février
AG des lycées en lutte du 93 - 18h30 à Saint-Denis
Stage fédéral féministe "AntiféminismeS, oppressionS : Mieux les identifier pour mieux les combattre"

lundi 12 mars
Stage syndical pour les assistant-es d’éducation et assistant-es pédagogiques

Toutes et tous en grève le 20 novembre !
Article publié le 13 novembre 2014

Pour gagner sur nos revendications, il faut que la grève du 20 novembre ne soit pas juste une journée isolée ...

Toutes et tous en grève et en AG le 20 novembre !

Les politiques conduites ces dernières années dans la fonction publique et dans l’éducation nationale ont provoqué une crise sans précédent dans le système éducatif. Dans l’académie, les dotations en postes des rentrées 2013 et 2014 n’ont pas permis d’éviter une hausse continue du nombre d’élèves, l’absence de remplaçants, des difficultés pour recruter suffisamment de personnels, un nombre recoord d’embauche de non titulaires...
La réforme des rythmes scolaires a aggravé les inégalités territoriales et détérioré davantage encore nos conditions de travail et celles des élèves... A cela s’ajoute les questions de la faible attractivité des métiers de l’éducation (salaires bas, pouvoir d’achat en baisse) cumulées aux conditions de travail particulièrement difficiles...
Face à cette situation intolérable, des mobilisations émergent dans l’académie. Pour obtenir des plans d’urgence pour les départements de notre académie, il faut construire des mobilisations d’ampleur, dont la grève du 20 peut être un point de départ. Et pour que cette journée ne reste pas isolée, il faut multiplier les AG dans les établissements, les villes et être nombreux pour porter nos revendications !

SUD éducation Créteil appelle les enseignantes et les enseignants à se mettre en grève le 20 novembre.

SUD éducation Créteil revendique d’autres rythmes

- Abrogation des décrets Peillon et Hamon
- Pour une autre réforme respectueuse des rythmes des élèves et de tous les personnels !
- Pour une école égale pour toutes et tous dans un cadre national sans inégalités territoriales

SUD éducation Créteil revendique de réels moyens

- Non aux sureffectifs, baisse des seuils ( 18 en classe normale, 16 en éducation prioritaire en primaire et au collège, 24 en lycée)
- Des moyens pour le rétablissement des RASED, les remplacements, la scolarisation des moins de trois ans, généralisation de plus de maîtres que de classe

 SUD éducation Créteil revendique une autre réforme de l’éducation prioritaire

- Une vraie décharge pour pénibilité pour tous les personnels, dans tous les réseaux
- Pas de contractualisation de moyens, pas de recrutements sur profil, pas de chantage à la pédagogie du socle
- Pas de chantage aux concertations, pas de fliocage du temps de présence, pas de thématiques imposées au travail en équipe
- Des moyens supplémentaires pour toute l’éducation prioritaire (vie scolaire, santé-sociaux...)

 SUD éducation Créteil revendique : Non à la précarité

- Non au recours à la précarité dans le premier degré et le second degrés
- Des droits pour les précaires (grille incidiaire, CCP...)
- Titularisation sans condition de toutes et tous

Toutes et tous en manifestation en direction du Ministère des Finances !
Le rendez-vous de la manifestation et des AG départementales seront communiqués bientôt
.

PDF - 180 ko
tract d’appel au 20