SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Stagiaires | Supérieur | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence |

Découvrir SUD éducation 93

Agenda


mardi 12 décembre
AG des lycées en lutte du 93 - 18h30 à Saint-Denis

jeudi 14 décembre
[Réservé aux adhérent.e.s] Stage fédéral juridique niveau 1 : « Les statuts et le juridique au service des personnels et de l’animation syndicale » à Paris
Grève dans le 2nd degré - RDV au Métro Saint-Michel à 11h30.
Grève et manifestation dans le 1er degré : RDV Métro Saint-Michel à 11h30
Rassemblement de soutien à notre camarade de SUD Travail Affaires sociales à 14h Devant la DRH des Ministère Sociaux 14 avenue Duquesne Métro École-Militaire ou Saint-Francois-Xavier

jeudi 14 décembre
RIS Bagnolet ANNULEE

lundi 18 décembre
Stage syndical "Au croisement des oppressions - Où en est-on de l’antiracisme à l’école ?" les 18 et 19 décembre 2017 à Saint-Denis

mardi 19 décembre
AG du district 4 (Aulnay - Sevran - Tremblay - Villepinte) - 18h30, au Delyss, 5 rue des deux gares, métro Gare du Nord

jeudi 18 janvier
Stage Pédagogies alternatives et syndicalisme - l’individu grâce au collectif, malgré lui

vendredi 19 janvier
Stage Pédagogies alternatives et syndicalisme - l’individu grâce au collectif, malgré lui

jeudi 8 février
AG des lycées en lutte du 93 - 18h30 à Saint-Denis
Stage fédéral féministe "AntiféminismeS, oppressionS : Mieux les identifier pour mieux les combattre"

lundi 12 mars
Stage syndical pour les assistant-es d’éducation et assistant-es pédagogiques

Toutes et tous en grève le 14 décembre
Article publié le 7 décembre 2017

PDF - 468.5 ko
Tract SUD Educ à diffuser

Personnels de l’Education Nationale dans le 93, exprimons notre colère dans la grève et dans la rue le 14 décembre à 11h30 au Métro Saint-Michel !

La situation des écoles, collèges et lycées du 93 est inadmissible. Elle est où l’égalité de traitement sur le territoire ?

Des réformes alarmantes ! mobilisons-nous contre le tri social !

Le gouvernement a annoncé un plan étudiant dont la principale mesure est de permettre la sélection à l’entrée de l’université.

Des attaques sans précédents contre l’enseignement professionnel !

L’enseignement professionnel est dans le viseur du gouvernement qui lance une grande réforme de la formation et de l’apprentissage dont le but est de développer l’apprentissage dans l’enseignement public en facilitant par exemple la mixité des publics (apprenti-e et lycéen-ne dans les classes). L’apprentissage, sous la coupe de l’entreprise, est une voie qui sélectionne et qui laisse trop d’élèves sur le carreaux puisqu’un-e apprenti-e sur deux abandonne sa formation avant la fin.

Revendiquons :

  • des moyens en vie scolaire : 1 CPE pour 120 élèves et 1 AED pour 50 élèves ;
  • la baisse générale des effectifs pour toutes les classes : 16 élèves par classe dans les écoles et les collèges d’éducation prioritaire, 20 hors éducation prioritaire, 20 en lycée pro et 25 en LGT ;
  • le réemploi sous statut non-précaire de toutes les personnes en contrat aidé dont les postes sont supprimés ;
  • le recrutement d’agent·e·s à hauteur des besoins ;
  • les ouvertures de classes d’accueil à hauteur des besoins ;
  • des RASED complets en nombre suffisant ;
  • une médecine scolaire digne de ce nom ;
  • des postes d’aide à la direction ;
  • un·e ATSEM par classe de maternelle ;
  • une formation initiale et continue à la hauteur !

Nos conditions de travail sont indignes ! Les conditions d’étude des élèves sont honteuses ! Mobilisons-nous !


Le 14 décembre, Soyons nombreuses et nombreux pour défendre les libertés syndicales

Une militante de Sud-Travail Affaires Sociales et Inspectrice du Travail a été suspendue de ses fonctions à titre conservatoire et déférée devant la commission de discipline pour avoir donné un interview à un journaliste le jour d’une manifestation syndicale. La commission de discipline se tient le 14 décembre. Cette militante participait à un rassemblement qui a eu lieu le 12 octobre au Pré Catelan- Bois de Boulogne- devant le congrès des DRH contre la politique de management des ressources humaines. Elle s’est exprimée face à ce journaliste de l’Humanité sur la politique du ministère du Travail vis à vis de ses agents publics : suppressions d’effectifs mettant à mal l’accomplissement des missions et dégradant les conditions de travail. Le ministère du Travail et des affaires sociales qualifie cet interview de manquement à l’obligation de réserve. La liberté d’expression des militants syndicaux est ici remise en cause.

Rassemblement de soutien à 14h devant la DRH du ministère du travail, 14 avenue Duquesne, métro école militaire