SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Stagiaires | Supérieur | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence |

Découvrir SUD éducation 93

Agenda


mardi 12 décembre
AG des lycées en lutte du 93 - 18h30 à Saint-Denis

jeudi 14 décembre
[Réservé aux adhérent.e.s] Stage fédéral juridique niveau 1 : « Les statuts et le juridique au service des personnels et de l’animation syndicale » à Paris
Grève dans le 2nd degré - RDV au Métro Saint-Michel à 11h30.
Grève et manifestation dans le 1er degré : RDV Métro Saint-Michel à 11h30
Rassemblement de soutien à notre camarade de SUD Travail Affaires sociales à 14h Devant la DRH des Ministère Sociaux 14 avenue Duquesne Métro École-Militaire ou Saint-Francois-Xavier

jeudi 14 décembre
RIS Bagnolet ANNULEE

lundi 18 décembre
Stage syndical "Au croisement des oppressions - Où en est-on de l’antiracisme à l’école ?" les 18 et 19 décembre 2017 à Saint-Denis

mardi 19 décembre
AG du district 4 (Aulnay - Sevran - Tremblay - Villepinte) - 18h30, au Delyss, 5 rue des deux gares, métro Gare du Nord

jeudi 18 janvier
Stage Pédagogies alternatives et syndicalisme - l’individu grâce au collectif, malgré lui

vendredi 19 janvier
Stage Pédagogies alternatives et syndicalisme - l’individu grâce au collectif, malgré lui

jeudi 8 février
AG des lycées en lutte du 93 - 18h30 à Saint-Denis
Stage fédéral féministe "AntiféminismeS, oppressionS : Mieux les identifier pour mieux les combattre"

lundi 12 mars
Stage syndical pour les assistant-es d’éducation et assistant-es pédagogiques

Suppression des RASED : Le ministère de l’EN a menti
Article publié le 6 novembre 2008

1) Jusqu’au mois de juin, aux journalistes qui l’interrogeaient, M.Darcos répondait « qu’ il n’était pas question de supprimer les RASED. »

2) En réponse aux questions de députés à l’Assemblée Nationale de février à septembre 08….Dans ce nouveau contexte, le rôle des enseignants qui exercent dans les RASED devra évoluer. Il conviendra notamment que l’action de ces personnels soit mieux centrée sur les écoles où le nombre et la nature des difficultés rencontrées par les élèves sont plus importants qu’ailleurs. Cela aura en outre l’avantage d’éviter une dispersion inutilement coûteuse et de cibler les interventions spécialisées sur la plus grande difficulté. …

3) Emission « Politiquement parlant » sur W8 le 30.09.08

Ce qu’a dit M. Darcos :

Par rapport aux élèves en difficultés : "C’est aux professeurs de s’en
occuper , pas à des réseaux extérieurs !" avant de répondre (énervé)
/3000 postes : " Mais non les 3000 ne seront pas du tout supprimés, mais sédentarisés dans les écoles les plus en difficultés...En rendant le
service qu’ils rendaient avant !"

4) Note de service préparatoire au mouvement des personnels en 2009

« En matière de réaffectation suite à mesure de carte scolaire, je vous demande d’apporter une attention particulière aux maîtres spécialisés qui devront recevoir, pour la rentrée scolaire 2009, une affectation en poste fixe en adéquation avec leurs compétences acquises dans le suivi des élèves rencontrant des difficultés scolaires. »

MAIS

NB : Il faut savoir que si les personnels des RASED sont actuellement appelés à se déplacer dans plusieurs groupes scolaires, leurs actions sont inconcevables dans le cadre de la nomination sur une classe ( Lors des aides spécialisées, ils travaillent en situation individuelle ou en petit groupe dans une salle de travail qui ne peut être la classe de l’enfant).

4) Emission « le téléphone sonne » du lundi 27.10

M.Nembrini déclare : « Il ne s’agit pas de suppression. Il s’agit d’utiliser autrement 3000 personnes sur un total de 15000. »
Puis « 3000 maîtres E seront réaffectés dans les classes et pourront animer l’équipe de leur école de nomination. »
Puis « 8500 postes de Rased ne devraient pas disparaître à terme. »

MAIS

5) CR de la réunion des Inspecteurs d’Académie du 16 octobre

. « Le principe retenu par le MEN est celui de la sédentarisation des maîtres E et G : derrière cette formule, il faut entendre que ces enseignants vont intégrer le mouvement général, et être nommés sur des postes ordinaires qui seront cependant fléchés afin qu’ils puissent continuer à percevoir leurs indemnités spécifiques. Cette opération ne donne pas lieu à des ouvertures de classes nouvelles, hors celles prévues dans le cadre de la réalisation ordinaire de la carte scolaire annuelle. Les postes de psychologues sont maintenus. »

« Les postes libérés sont fermés après le départ de leur titulaire. L’opération se déroulera en trois ans, au rythme de 30% de "sédentarisations" par an. Il est probable que les IA verront leur obligation de réaliser l’objectif formulée sous la forme d’une dotation négative d’emplois. »

« Sur le poste qui est attribué aux ex maîtres E et G, une classe ordinaire, donc, est attachée une mission d’aide et de conseil qu’ils exercent dans l’école, relative à la gestion de la difficulté scolaire ; l’aide personnalisée reste cependant le seul mode d’action mis en oeuvre auprès des élèves »

« Il est mis fin aux formations initiales et continuées des options E et G dès la rentrée 2009. »

ET

6) Dans « le canard enchaîné » du 22.10, dans l’article « Darcos, général de divisions »les propos suivants de M. Darcos sont rapportés :
« La plupart des mesures que je prends servent surtout d’habillage aux suppressions de postes. »

canard octobre 2008
ET

7) Colloque FNAME octobre 08

 M.Roland Goigoux , un des intervenants annonce : il semblerait que dès la rentrée 2009, 10 départements seraient désignés comme « départements pilotes » (pilotes de quoi, on se demande…) et que dans ces 10 départements, c’est l’ensemble des RASED du département qui seraient supprimés.

On peut rapprocher cette annonce des retours qui viennent du terrain qui annoncent que de telles mesures sont préparées par des IA, ceci alors que la loi n’est pas encore votée.