SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Stagiaires | Supérieur | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence |

Stage TOS - souffrance au boulot
Article publié le 22 juin 2012

PDF - 121.4 ko

Stage organisé par SUD éducation
les 25 et 26 juin 2012
de 9h00 à 16 h 30
Bourse du travail - 3 rue du château d’eau – 75010 PARIS
Conditions de travail,
souffrance au boulot.

De moins en moins de personnels,
de plus en plus de travail et de pression hiérarchique !
La dégradation des conditions de travail et les pressions qui peuvent aller jusqu’au harcèlement moral, développent le stress et font régner l’insécurité au travail.
Les contractuels toujours plus nombreux vivent sous la menace du non renouvellement de leur contrat et de leur renvoi au chômage.
Les rapports disciplinaires, les appréciations humiliantes et la notation sont le véritable mode de gestion des personnels.
Le non remplacement des collègues absents augmente la charge de travail.
La fatigue physique amplifie les risques d’accidents corporels.
Les personnels, même malades, sont parfois contraints de venir travailler (région)
Les postes adaptés n’existent pas réellement.
Récemment, il y a eu des suicides dans des Lycées et dans des sièges administratifs.
Ne restons pas isolés, ne nous laissons pas faire, luttons tous ensemble !
Comment résister, comment revendiquer, comment lutter ?
Soyons nombreux !
Le congé pour formation syndicale (12 jours par an) est un droit pour tout-e salarié-e de la Fonction Publique, titulaire, non-titulaire, stagiaire, syndiqué-e ou non.
Le modèle correspondant à l’employeur est à envoyer un mois avant la date du stage syndical par voie hiérarchique. À défaut de réponse à la demande au plus tard 15 jours avant le début de la formation, le congé est considéré comme accordé.