SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Stagiaires | Supérieur | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence |

Soutien aux salarié-e-s de Paris 8 en grève !
Article publié le 11 février 2015

Les personnels (secrétaires, techniciens et bibliothécaires, payés au SMIC ou moins que le SMIC) de l’université Paris 8 sont en grève depuis le 19 janvier contre la précarité au travail et pour demander des augmentations de revenus.

Soutenons leur lutte !

Signez la pétition de soutien : http://www.petitions24.net/soutien_aux_personnel-le-s_de_paris_8_en_greve

Rassemblement jeudi 12 février à 9h30 devant la présidence de Paris 8.

PDF - 398.5 ko
soirée festive jeudi 19/2 à 15h

Soirée festive jeudi 19 février à partir de 15h, hall du bâtiment A  : Les étudiants musiciens et chanteurs sont cordialement invités à venir avec leurs instruments de musique afin d’animer solidairement cette soirée. A cette occasion, vous pourrez rapporter des boissons, du salé, du sucré... pour partager tous ensemble nos talents culinaires. Vous pourrez danser sur le groupe rock La Rabia et vous régaler du couscous maison. Ce moment de convivialité permettra de se réunir et vous informer ou vous rappeler les actions qui ont été menées depuis le 19 janvier, date à laquelle notre mobilisation a commencé.

800€ : le montant de la retraite de certain-ne-s personnel-le-s précaires de Paris 8 après 20 ans de services.

400 : le nombre de salarié-e-s de Paris 8 gagnant moins de 1400€.

200 : le nombre de salarié-e-s de Paris 8 gagnant moins de 1200€.

(bien loin de ce qu’empoche Mme la Présidente...)

Depuis le 19 janvier, les salarié-e-s de Paris 8, organisés en « collectif des bas salaires », sont en grève pour obtenir une augmentation de revenus.

Parce que sans leur travail au quotidien, la fac ne tournerait pas.

Parce que la pénurie budgétaire sur les facs se répercute sur les personnels et les étudiants.

Parce que la précarisation du travail et la baisse des salaires dans la fonction publique n’ont d’égal que celles du secteur privé.

Parce que la grève victorieuse des salarié-e-s d’aujourd’hui prépare les victoires des salarié-e-s et des étudiant-e-s de demain !

Soutenons les salarié-e-s en grève de Paris 8 !

PDF - 96.9 ko
Tract inter-organisation
PDF - 316.9 ko
affiche soirée festive 19/2