SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Stagiaires | Supérieur | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence |

SAINT-OUEN REPRESSION SYNDICALE AU LYCEE BLANQUI
Article publié le 5 avril 2010

Une direction d’établissement, ignorante des règles et autoritaire cherche à faire
sanctionner une MO CUISINE, commissaire paritaire SUD EDUCATION.

Alertée à plusieurs reprises sur de nombreux points de dysfonctionnements, sur des
pressions exercées sur les agents ainsi que de maltraitance, la proviseure du Lycée, sur
injonction de l’intendant, préfère sanctionner un agent connu et apprécié de tous du fait
de sa seule appartenance au syndicat SUD EDUCATION.

La région Ile de France, qui jusqu’à présent a fait preuve plus de mépris que de
compréhension envers les personnels techniques semble lui emboîter le pas.

MARIE-ALINE NE SERA PAS SANCTIONNEE !

TOUS EN GREVE !VENDREDI 16 AVRIL

RENDEZ-VOUS DEVANT LE SIEGE DE LA REGION
(date de l’entretien disciplinaire)

METRO SAINT-FRANCOIS-XAVIER – 10H45

Un intendant ignorant des
règles. Exemple : il ignorait la
loi sur la pause habillage
déshabille. « je veux la voir ».

On lui a fait voir. Il a été vexé.

Preuve de la répression syndicale. La direction insistait pour savoir
si vraiment Marie-Aline représentait bien SUD Education. Un mandat de
délégué a été envoyé au Lycée. Le lendemain, l’intendant arrive à 6H30
au Lycée. Il convoque « l’agent chef » dans son bureau. Ce dernier en
ressort pour se rendre chez le médecin et après avoir rédigé un rapport.

Lundi de Pentecôte. Il ignorait que le lundi de
Pentecôte était redevenu férié. Intervention de MAline.

Il est contraint d’appliquer la loi, mais
demande aux agents de venir bénévolement.

« Oubli de payer les ouvertures de droit ». Il s’agit
d’une participation aux charges du logement de fonction.

Cette faute obligera M-Aline à quitter son logement de
fonction au 30 juin. Etc.

PDF - 20.3 ko
Blanqui vendredi 16 avril