SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Stagiaires | Supérieur | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence |

Découvrir SUD éducation 93

Agenda


jeudi 23 novembre
Stagiaires, formateur-trices et personnels de l’ESPE : tou-tes en grève !
Grève lycée agent-e-s Manif Métro Sèvres Babylone 9h pour rallier Duroc puis Saint François-Xavier

lundi 27 novembre
Stage antihiérarchie 27 et 28 novembre 2017 à Paris

mercredi 29 novembre
AG du collectif des enseignant.e.s de classes d’accueil mobilisés mercredi 29 novembre à 13h30 à la bourse du travail de Bobigny

mercredi 6 décembre
RIS Aubervilliers

jeudi 7 décembre
RIS BONDY

mardi 12 décembre
AG des lycées en lutte du 93 - 18h30 à Saint-Denis

jeudi 14 décembre
[Réservé aux adhérent.e.s] Stage fédéral juridique niveau 1 : « Les statuts et le juridique au service des personnels et de l’animation syndicale » à Paris

jeudi 14 décembre
RIS Bagnolet

lundi 18 décembre
Stage syndical "Au croisement des oppressions - Où en est-on de l’antiracisme à l’école ?" les 18 et 19 décembre 2017 à Saint-Denis

mardi 19 décembre
AG du district 4 (Aulnay - Sevran - Tremblay - Villepinte) - 18h30, au Delyss, 5 rue des deux gares, métro Gare du Nord

jeudi 18 janvier
Stage Pédagogies alternatives et syndicalisme - l’individu grâce au collectif, malgré lui

vendredi 19 janvier
Stage Pédagogies alternatives et syndicalisme - l’individu grâce au collectif, malgré lui

jeudi 8 février
AG des lycées en lutte du 93 - 18h30 à Saint-Denis

lundi 12 mars
Stage syndical pour les assistant-es d’éducation et assistant-es pédagogiques

Mutations intra des tzr : Danger pour les bonifications hors zone !
Article publié le 26 juillet 2016

TZR, une fonction souvent subie

Il est bien révolu le temps où la fonction de remplaçant constituait pour beaucoup de collègues un choix. Depuis, avec la dégradation des conditions de remplacements, c’est une fonction subie et non choisie, qui caractérise pour beaucoup l’entrée dans le métier. Cette évolution explique que de nombreux TZR, cherchant à se stabiliser, participent au mouvement.

Cette année ils ont été particulièrement nombreux à participer au mouvement. La plupart sont de très jeunes TZR, avec 1 ou 2 ans d’ancienneté (respectivement 423 et 128 parmi les 715 TZR), ce qui souligne encore l’insatisfaction dans le métier, la souffrance au travail parfois.

A fonctions spécifiques, bonifications spécifiques !

Les TZR bénéficient, outre 20 pts par année d’exercice dans les fonctions de remplacement sur tous les vœux, de points de stabilisation : 50 points sur le vœu « département » correspondant à la ZR (zone de remplacement) et 75 points sur l’établissement d’affectation (500 s’il s’agit d’un REP+). 435 TZR ont joué cette bonification, contre 339 l’an dernier, 45% ont obtenu une mutation grâce à cette bonification, contre moins de 18% l’an passé ! On en mesure toute l’importance !

Un progrès fragile pour les TZR…

L’an dernier les TZR affectés hors zone ont bénéficié de la bonification de stabilisation, ce que SUD éducation demandait depuis longtemps, dénonçant l’injustice de TZR privés de leurs droits en raison de leur affectation.

Cette année lors des GT (groupes de travail) sur les opérations de barémage, alors que les modalités indiquées dans la circulaire étaient restées inchangées, l’administration a dans un premier temps refusé d’attribuer les points de stabilisation pour les TZR affectés hors zone, avec le soutien d’une organisation syndicale.

Au nom de l’avancée enregistrée l’an dernier, de la cohérence nécessaire avec la circulaire, au nom surtout de ce que nous considérons comme étant l’intérêt des TZR, SUD éducation a demandé sur cette question un arbitrage de la rectrice et a obtenu gain de cause :

tous les TZR dont la durée d’affectation a été suffisante ont pu jouer la bonification de stabilisation, qu’ils aient été affectés dans leur zone ou hors zone !

… à nouveau menacé l’an prochain ?

Cette année 26 TZR ont donc pu jouer une bonification hors zone, dont 7 avec succès. Ce faible nombre n’affecte évidemment pas le mouvement, mais nous ne nous leurrons pas : des TZR seront à nouveau affectés hors zone à la rentrée, et l’attribution de points de stabilisation hors zone sera à nouveau débattue.


Pour SUD éducation aucun TZR ne doit être affecté hors zone,
mais en ce cas, ils-elles doivent pouvoir bénéficier de la bonification !

Aucun TZR ne doit être privé de ses droits à stabilisation !

PDF - 713.7 ko
Communiqué SUD éducation_bonification des TZR hors zone