SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Stagiaires | Supérieur | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence |

Découvrir SUD éducation 93

Agenda


mercredi 18 octobre
Soitée de soutien au lycée de la Plaine
Lycées mobilisés du 93 : cortège commun le 10 octobre et prochaine AG le 18 octobre
ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES ATTEE DU DÉPARTEMENT

jeudi 19 octobre
Assemblée Générale du Travail Social Ile de France – 18h - BT Paris

jeudi 2 novembre
Stage du GFEN - Construire l’égalité dans nos classes... Quelles pratiques ?

vendredi 3 novembre
Stage du GFEN - Construire l’égalité dans nos classes... Quelles pratiques ?

jeudi 16 novembre
Stage "Militer dans le 93 "

lundi 20 novembre
Manifestation nationale du Travail Social Ile de France

mardi 21 novembre
RIS Noisy-le-Sec

lundi 27 novembre
Stage antihiérarchie 27 et 28 novembre 2017 à Paris

mardi 19 décembre
AG du district 4 (Aulnay - Sevran - Tremblay - Villepinte) - 18h30, au Delyss, 5 rue des deux gares, métro Gare du Nord

jeudi 18 janvier
Stage Pédagogies alternatives et syndicalisme - l’individu grâce au collectif, malgré lui

vendredi 19 janvier
Stage Pédagogies alternatives et syndicalisme - l’individu grâce au collectif, malgré lui

Motion contre les suppressions de postes d’ATTEE à présenter en CA
Article publié le 11 juin 2014

Pour les derniers CA de l’année scolaire, voilà un exemple de motion à présenter contre le "redéploiement" et les suppressions de postes d’agents dans les collège du 93.

Le conseil d’administration du collège ............................................ ayant pris connaissance du projet du conseil général concernant les « effectifs cible » voté en commission technique paritaire du 16 mai 2014, demande à ce que ce projet soit retiré et que soient crées tous les postes d’ATTEE nécessaires aux besoins des collèges du département.

Il n’est en effet pas acceptable pour la communauté éducative que des postes soient retirés de certains établissements comme le prévoit le projet du Conseil général.

Le conseil d’administration réaffirme qu’il n’y a pas de collèges surdotés et que dans le cadre de l’Education nationale, il est inacceptable de considérer qu’il y aurait trop d’adultes présents afin d’assurer un environnement propice aux apprentissages pour les élèves.