SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Stagiaires | Supérieur | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence |

Manque de remplaçants dans les écoles du 93 : Etat d’urgence !
Article publié le 20 octobre 2009

La Seine Saint-Denis a un problème chronique pour remplacer les maîtres
et les maîtresses absents. Depuis des années, les collègues et les parents
d’élève doivent accepter le manque de remplaçants comme la norme.

Dès le premier trimestre les instits affectés sur les postes de ZIL et les brigades
départementales(BD) réparties dans les circonscriptions sont placés sur postes longs. Les ZIL et les BD ne peuvent alors plus assurer les remplacements courts dans les écoles. Au moindre arrêt maladie (mais également pendant les congés maternité, pourtant facilement prévisibles), des classes entières se retrouvent sans enseignant.

C’est ce qui se passe, une fois encore à l’école élémentaire Langevin de
Saint -Ouen où lundi 19 octobre , 3 enseignants absents n’étaient pas
remplacés.

Nous demandons à l’inspection académique de répondre à l’urgence de
cette situation et de procéder à un recrutement exceptionnel de professeurs
sur des postes de Brigades Départementales et de ZIL par l’ouverture
immédiate de la liste complémentaire .

Nous exigeons avec les parents que le service public soit doté de moyens
humains et matériels à la hauteur des besoins éducatifs de nos élèves .

Ensemble, parents d’élèves, enseignants, exigeons la création d’un collectif
budgétaire permettant d’ouvrir 450 postes de remplaçants immédiatement
pour faire face aux besoins urgents du département.

Sud éducation Créteil le 20 octobre 2009

PDF - 146.2 ko
Tract_remplacement Saint Ouen Langevin 2009