SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Stagiaires | Supérieur | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence |

Découvrir SUD éducation 93

Agenda


mercredi 24 janvier
Pour la scolarisation des élèves allophones : Rassemblement le mercredi 24 Janvier

mercredi 31 janvier
Sélection à l’université : assemblée générale à Paris 8

jeudi 8 février
AG des collèges et lycées en lutte du 93 - 18h30 à Saint-Denis
Stage fédéral féministe "AntiféminismeS, oppressionS : Mieux les identifier pour mieux les combattre"

mercredi 14 février
Assemblée générale des agent·es des colleges

vendredi 16 février
Assemblée générale des agent·es des lycées

lundi 12 mars
Stage syndical pour les assistant-es d’éducation et assistant-es pédagogiques

lundi 28 mai
[Réservé aux adhérent·es] Stage " Défendre collectivement les droits des personnels pour un syndicalisme de lutte "

Manifestation pour l’éducation à Ivry, samedi 7 mars à 12h30
Article publié le 5 mars 2015

EDUCATION PRIORITAIRE : LE COMPTE N’Y EST PAS
QUEL AVENIR POUR LES ECOLES ET COLLEGES D’IVRY ?

PDF - 57.6 ko

Hausse générale du nombre d’élèves par classe, inquiétudes quant aux effectifs, manque de personnels qualifiés, sorties de l’éducation prioritaire : les changements qui s’annoncent pour la rentrée 2015 menacent nos écoles et nos collèges !

Contre ces dégradations continues des conditions d’enseignement et l’apprentissage, nous revendiquons :

  • le classement et les moyens de l’Education Prioritaire pour tous les établissements de la ville : à même réalité sociale, établissements, élèves et enseignants doivent être traités équitablement !
  • l’application effective du dispositif “plus de maîtres que de classes” dans toutes les écoles classées REP, cette année, seules 2 écoles classées REP sur 7 en bénéficient !
  • la création, pour chaque groupe scolaire, d’un RASED complet pour aider aux enfants en difficulté
  • l’ouverture de postes de remplaçants
  • une révision de la sectorisation, en concertation avec les acteurs de terrain : Henri Wallon sature quand Molière perd des élèves !
  • des effectifs à 20 maximum par classe dans le primaire comme dans le secondaire
  • un pôle médico-social avec des personnels à temps plein dans les établissements : Romain Rolland ne dispose que d’une infirmière à mi-temps pour 670 élèves et plus encore l’année prochaine !
  • des dispositifs pour les élèves non francophones en collège : actuellement, ils ne passent qu’un an en classe d’accueil avant d’être réintégrés dans le cursus classique, sans aucun suivi ! et l’ouverture de deux nouveaux postes d’UPE2A (Unité Pédagogique pour les Elèves Allophones Arrivants ) dans le primaire !
  • la stabilisation d’équipes expérimentées qui font le choix de ces établissements, par la revalorisation du travail enseignant : seuls des moyens concrets et pérennes pourraient la garantir !

Parents, élèves, enseignants, citoyens... ensemble pour interpeller les pouvoirs publics et exiger que l’éducation soit réellement prioritaire à Ivry !

Soyons nombreux à venir manifester pour notre service public d’éducation samedi 7 mars !

Rendez-vous à 12h30 devant la mairie d’Ivry.

Collectif d’enseignants d’Ivry réunis en Assemblée Générale le 3 février 2015