SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Stagiaires | Supérieur | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence |

Lettre n° 3
Article publié le 6 décembre 2012

PDF - 762.2 ko
A télécharger

L’augmentation des salaires
remise aux calendes grecques !

L’état fait cadeau de 20 milliards d’Euros aux actionnaires, par contre la prime prévue pour les personnels administratifs en échange d’une baisse des effectifs se fait attendre.

La plupart des administratifs de catégorie C ne peuvent plus compter que sur l’augmentation annuelle du SMIC pour voir leur salaire revalorisé.

Le problème principal des personnels administratifs est leur isolement et la faible combativité des organisations syndicales censées les représenter, qui sont souvent tenues par leurs supérieurs hiérarchiques.
Nous ne sommes pas des pigeons !

SUD Education revendique une augmentation des salaires en conséquence, non pas seulement en revalorisant le point d’indice mais en relavant ce point d’indice à un niveau suffisant qui permette aux administratifs de vivre :

Au moins 1600 Euros nets par mois !

Pour faire aboutir cette revendication, SUD Education invite tous les personnels à se manifester d’une façon ou d’une autre.

SUD Education est ce que nous en faisons,
toute action doit venir des travailleurs.
IL EST TEMPS DE REAGIR !

Le registre santé et sécurité au travail, aussi appelé CHS-CT est un outil efficace pour lutter contre la souffrance au travail.
Il permet essentiellement de prévenir les risques psychosociaux,
(article rédigé pour les personnels administratifs, ainsi que pour les ATEE des 4 collectivités de l’académie)

A l’heure où les méthodes de management type RH issues de l’idéologie ultra-libéral prennent le pas sur les législations existantes, statut du fonctionnaire, décrets protégeant les fonctionnaires sur le CHS, sur la philosophie du Conseil National de la Résistance qui voulait que les fonctionnaires soient des citoyens au service d’autres citoyens, il est bon de lutter contre cette dérive dangereuse pour les personnels.

Au vu de ce jugement, il est bon de savoir quoi noter sur ce registre :
Ainsi le manque de personnels, les absences non remplacées font partie des causes qui ont provoqué cet arrêt.

AGRESSION VERBALE = ACCIDENT DE TRAVAIL :
Les agressions verbales également : un dérapage verbal signifie pour le TAS de Grenoble un accident de travail, ou de service pour les fonctionnaires.

Quoi écrire ?

manque de concertation ;
non application des horaires ;
sous-effectifs ;
non remplacement des effectifs ;
demande de remplacer un collègue non remplacé
charge de travail supplémentaire ;
 ton inapproprié de la part de la hiérarchie ;
demande de réaliser une tâche non conforme au statut ;  refus d’accorder une formation
refus d’accorder une autorisation d’absence ;

matériel insuffisant ou de mauvaise qualité
équipement inapproprié ou insuffisant
non-respect des températures (à acter lors du C.A de rentrée)
 etc.

Le registre Santé Sécurité au travail est obligatoire
dans tous les établissements depuis 1999.

C’est le chef d’établissement qui est responsable de son existence et de sa tenue (Code de l’éducation). En cas d’absence, de non réponse, cela peut être considéré comme une faute inexcusable (voir arrêt du TAS du 92).

UN OUTIL JURIDIQUE
Dans plusieurs établissements, pour calmer les ardeurs autoritaires de chefs d’établissements, de gestionnaires, d’agents chefs (Lycées) nous avons pu juger de l’efficacité de ce registre.

Il peut être utilisé en justice. A ce titre, il ne faut retranscrire que les faits, rien que les faits, dans leur plus stricte neutralité.
On peut le renseigner de manière individuelle ou collective.

FICHES DE POSTE TYPE
QUELLE EST LEUR VALEUR ?

Des modèles semblent être disponibles sur certains sites concernant les fiches de poste.
La plupart contiennent des dispositions contraires au statut des fonctionnaires et l’on peut considérer que les remarques apportés, que les sous-entendus ressentis entraînent un risque de climat de malaise ainsi qu’une organisation pathogène du travail de par leur côté infantilisant et illégal et contraire aux statuts. Ces fiches de poste sont disponibles sur un site Internet. Et le moins que l’on puisse dire est que ses auteurs ne connaissent ni le statut des fonctionnaires, ni les règles démocratiques qui régissent la société française, ni donc l’administration qui est une émanation de cette même société.
Ainsi, quelle incongruité de faire apparaître la mention tirée du statut des fonctionnaires de 1983 où il est rappelé le devoir d’obéissance. Nul n’étant censé ignorer la loi, ce rappel à la loi d’un fonctionnaire à un autre fonctionnaire peut être regardé comme insultant et infantilisant.

Toute demande de remplacer des personnels absents, d’encadrer des précaires, etc. doit être noté sur le registre santé et sécurité. Les agents n’ont pas à se substituer à leur employeur, ils ne reçoivent ni formation ni rémunération supplémentaire.

La fiche de poste doit donc se contenter de préciser les tâches dont l’agent est chargé sans entrer dans des conditions morales inutiles au bon fonctionnement du service.

Si vous aussi, vous êtes victime de ce genre de pratique, faites-le nous savoir, nous avons établi des courriers de contestation type pour y répondre.

LE POLE ADMINISTRATIF

La dernière trouvaille des exploiteurs des fonctionnaires !

SUD Éducation académie de Créteil
Syndicat affilié à l’Union syndicale Solidaires
Maison des syndicats de Créteil,
11-13, rue des Archives, 94010 Créteil Cedex –
Tél : 01 43 77 33 59 - Fax : 01 43 77 65 58
Mél : contact@sudeduccreteil.org -
Site : http //www.sudeduccreteil.org
Directeur de la publication : Luc Colpart Commission paritaire n°1215S07631 – Imprimé à la Maison des syndicats de Créteil Commission paritaire no 1215S07631 –
Imprimé à la Maison des syndicats de Créteil