SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Stagiaires | Supérieur | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence |

Découvrir SUD éducation 93

Agenda


jeudi 16 novembre
Stage "Militer dans le 93 "
Grève interprofessionnelle
Assemblée générale à l’ESPE de Livry-Gargan

vendredi 17 novembre
Assemblée générale du vendredi 17 novembre 2017

samedi 18 novembre
Réunion du GD Freinet 93

lundi 20 novembre
Manifestation nationale du Travail Social Ile de France

mardi 21 novembre
RIS Noisy-le-Sec
Grève profs/agent-e-s des collège mardi 21 novembre

jeudi 23 novembre
Stagiaires, formateur-trices et personnels de l’ESPE : tou-tes en grève !

lundi 27 novembre
Stage antihiérarchie 27 et 28 novembre 2017 à Paris

mercredi 29 novembre
AG du collectif des enseignant.e.s de classes d’accueil mobilisés mercredi 29 novembre à 13h30 à la bourse du travail de Bobigny

mardi 12 décembre
AG des lycées en lutte du 93 - 18h30 à Saint-Denis

jeudi 14 décembre
[Réservé aux adhérent.e.s] Stage fédéral juridique niveau 1 : « Les statuts et le juridique au service des personnels et de l’animation syndicale » à Paris

jeudi 14 décembre
RIS Bagnolet

lundi 18 décembre
Stage syndical "Au croisement des oppressions - Où en est-on de l’antiracisme à l’école ?" les 18 et 19 décembre 2017 à Saint-Denis

mardi 19 décembre
AG du district 4 (Aulnay - Sevran - Tremblay - Villepinte) - 18h30, au Delyss, 5 rue des deux gares, métro Gare du Nord

jeudi 18 janvier
Stage Pédagogies alternatives et syndicalisme - l’individu grâce au collectif, malgré lui

vendredi 19 janvier
Stage Pédagogies alternatives et syndicalisme - l’individu grâce au collectif, malgré lui

jeudi 8 février
AG des lycées en lutte du 93 - 18h30 à Saint-Denis

AG le mercredi 10 mai pour continuer la mobilisation !
Article publié le 13 avril 2017

La mobilisation pour des postes d’attee continue !

PDF - 193.7 ko
Communiqué de l’AG suite à la grève du 30 mars

Suite aux 3 jours de grève du mois de mars, le Département nous a proposé 15 CAE pour les établissements les plus en difficultés. Nous refusons que le travail de quelques précaires profitent à 15 établissements alors que la pénurie de personnel concerne bien plus d’établissements.

Le Département, qui parle de dialogue social, refuse de répondre à notre proposition de 16 postes de titulaires dans l’équipe mobile (4 collègues supplémentaires par bassin), solution insuffisante mais équitable et qui profitera à tous les établissements contrairement aux 15 CAE.

On nous dit qu’il n’y a pas d’argent dans les caisses, qu’il n’est pas question d’augmenter à nouveau les impôts pour les collèges... M. Troussel, président du Conseil Départemental de Seine-Saint-Denis s’est pourtant félicité dans la presse que son Département se soit engagé à débourser 67,4 millions d’euros pour les futurs Jeux Olympiques.

Cette somme représente environ 2800 postes d’ATTEE pour une année. Ce même M. Troussel ne veut pas s’engager sur 16 postes d’agents d’entretien et de restauration des collèges, alors quelles sont donc ses priorités ?

Il explique que les Jeux Olympiques sont « une formidable opportunité de construire un héritage pour nos enfants ». Mais quel avenir y a-t-il pour les collégiens du Département et la communauté éducative qui les entoure si on ne fait pas le nécessaire maintenant ? Doit-on donner priorité à l’hygiène et la sécurité dans les collèges du 93 ici et maintenant ou aux JO de 2024 ?

Nous nous désolidarisons des autres organisations syndicales du Département, qui cautionnent les discours de l’employeur et oublient qu’il y a un devoir en tant que syndicaliste à porter la contradiction quand celle-ci est juste, et non pas d’accompagner aveuglément l’employeur dans un drôle de dialogue social, où le patron parle et le syndicat répète. Pour nous, il s’agit de continuer à lutter pour plus de justice, pour les élèves, tous leurs parents, la communauté éducative et nous, les agents !

M. Troussel peut nous expliquer que le Département fait déjà son maximum pour les collèges. Pour nous, il n’est pas question de faire des économies sur le dos des agents qui souffrent : il y a urgence à recruter ! Nous ne lâcherons rien !

Pour discuter ensemble de la suite du mouvement, venez nombreux-ses à l’Assemblée Générale, qui se tiendra :

mercredi 10 mai a 9h Bourse du Travail de Bobigny (Tram 1 – Libération) - Salle Oreste