SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Stagiaires | Supérieur | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence |

Grève des personnels du lycée Galois (Noisy-Le-Grand)
Article publié le 4 octobre 2016

PDF - 277.3 ko
Le tract à imprimer

Grève des personnels - jeudi 13 octobre

Le lycée Galois a besoin de ses agent-es !!!

Solidarité !
Les personnels du Lycée Evariste Galois, agent-es techniques et administratifs, enseignant-es, vie scolaire, sont solidaires pour dénoncer la diminution drastique des effectifs d’agent-es techniques du lycée : l’équipe va être lourdement amputée suite au non renouvellement des CUI décidé par la Région. Six CUI ne sont pas renouvelés...soit en tout trois Equivalents Temps Pleins. Sans compter les postes occupés par des contractuel-les et non des agent-es titulaires.

Non à la dégradation des conditions de travail des agent-es !
Une telle diminution des effectifs signifie une profonde réorganisation du service et une dégradation grave des conditions de travail de nos collègues : faire autant de travail avec moins de moyens humains ! Le lycée comprend 1300 élèves, s’étage sur 4 niveaux (rez-de-jardin, rez-de-chaussée, 1er et 2ème étages...sans compter les bâtiments préfabriqués dans la cour), accueille plusieurs centaines de personnes (élèves et personnels) à la demi-pension. La charge de travail sera proprement intenable pour des agent-es déjà usé-es par la pénibilité de leur travail. Ne pouvant faire l’impossible, les agent-es ne pourront pas remplir parfaitement leurs missions... et c’est toute la communauté scolaire qui en subira les conséquences, par la dégradation de son cadre de travail (cadre de travail primordial pour garantir un bon climat scolaire).

Halte au mépris !
La Région a déjà été informée des besoins du Lycée par des courriers de la direction et du service gestionnaire des agent-es, ainsi que lors de l’audience du jeudi 19 mai consécutive au rassemblement organisé devant son siège pour réclamer des postes en Ile de France.
Par ailleurs, une lettre-pétition, signée par plus de 70 membres du personnel a été envoyée à la Région, de même qu’un courrier des représentant-es FCPE. Une motion a également été votée par le Conseil d’Administration du lycée en juin.
Quelle a été la réponse de la Région ?
Aucune solution n’a été proposée malgré les besoins du lycée !

Nous réclamons, pour assurer des conditions de travail dignes à nos collègues et un cadre de travail convenable pour toutes et tous, la titularisation des agent-es contractuel-les afin de créer des postes de titulaires à temps plein, ainsi que le renouvellement des CUI !