SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Stagiaires | Supérieur | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence |

Découvrir SUD éducation 93

Agenda


lundi 27 novembre
Stage antihiérarchie 27 et 28 novembre 2017 à Paris

mercredi 29 novembre
AG du collectif des enseignant.e.s de classes d’accueil mobilisés mercredi 29 novembre à 13h30 à la bourse du travail de Bobigny

mercredi 6 décembre
RIS Aubervilliers

jeudi 7 décembre
RIS BONDY

mardi 12 décembre
AG des lycées en lutte du 93 - 18h30 à Saint-Denis

jeudi 14 décembre
[Réservé aux adhérent.e.s] Stage fédéral juridique niveau 1 : « Les statuts et le juridique au service des personnels et de l’animation syndicale » à Paris

jeudi 14 décembre
RIS Bagnolet

lundi 18 décembre
Stage syndical "Au croisement des oppressions - Où en est-on de l’antiracisme à l’école ?" les 18 et 19 décembre 2017 à Saint-Denis

mardi 19 décembre
AG du district 4 (Aulnay - Sevran - Tremblay - Villepinte) - 18h30, au Delyss, 5 rue des deux gares, métro Gare du Nord

jeudi 18 janvier
Stage Pédagogies alternatives et syndicalisme - l’individu grâce au collectif, malgré lui

vendredi 19 janvier
Stage Pédagogies alternatives et syndicalisme - l’individu grâce au collectif, malgré lui

jeudi 8 février
AG des lycées en lutte du 93 - 18h30 à Saint-Denis

lundi 12 mars
Stage syndical pour les assistant-es d’éducation et assistant-es pédagogiques

Grève au lycée Jean Rostand de Villepinte
Article publié le 12 novembre 2015

Les collègues du lycée Jean Rostand réunis aujourd’hui à 13h45 en assemblée générale ont pris la décision de débrayer à la suite de multiples dysfonctionnements.
Les procédures réglementaires de déroulement des conseils de discipline et des commissions éducatives n’ont en effet pas été respectées. Cela a conduit à des incidents graves et à une détérioration patente des conditions de travail. De plus, les collègues témoignent de manière récurrente de pressions morales à leur égard : convocations individuelles, intimidations, tentatives de division des équipes pédagogique et éducative.

Nous nous sommes rendus en délégation auprès du chef d’établissement pour solliciter une réunion plénière demain vendredi 13 novembre, ce qui nous a été refusé. Nous nous sommes donc à nouveau rassemblés en assemblée générale et avons voté la grève pour demain vendredi 13 novembre, à partir de 8h30.

Notre condition pour la reprise du travail est le rétablissement du dialogue avec la direction.