SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Stagiaires | Supérieur | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence |

Evaluations CM2 : la grève pour s’y opposer
Article publié le 6 janvier 2011

Tract d’appel à la grève pour les évaluations nationales CM2 de janvier 2011

Le ministère a annoncé la passation des évaluations
de CM2 pour la semaine du 17 au 21 janvier 2011.
Or, les différents problèmes dénoncés par la communauté
éducative l’an dernier concernant ces
évaluations nationales CM2, mais également celles
de CE1, subsistent :

- elles ne servent toujours pas au diagnostic des difficultés
des élèves,

- elles ne constituent pas un outil professionnel au
service de la réduction des difficultés scolaires,

- elles servent à légitimer les dispositifs d’aide individualisée
(stage de remise à niveau, aide personnalisée)
largement contestés dans la profession,•

- elles contribuent à la standardisation pédagogique
de nos pratiques de classe, notre liberté pédagogique
étant toujours un peu plus restreinte,

- l’annonce d’un troisième codage l’année précédente
pour « absence de réponse » ne changeant
rien au fond du problème,

- le versement de la prime de 400 euros divise les
personnels et instaure une individualisation des
salaires qui va à l’encontre de l’augmentation générale
des salaires que nous défendons.

Ce pilotage par l’évaluation fait peser une menace
lourde sur le système éducatif, en instaurant un
outil de mesure des résultats qui permet une
concurrence entre les écoles et, à terme, avec la disparition
de la carte scolaire, la transformation de
l’école en un vaste marché.

Pourtant, face à cela, les consignes syndicales apparaissent
floues, voire contradictoires ( tri des exercices,
boycott partiel ou total, passation des épreuves
mais non remontée des résultats...) ou seulement
symboliques (motions, courriers au ministre ...) et
donc inefficaces. De plus, elles laissent les collègues
souvent très seuls face aux pressions hiérarchiques
et aux menaces de sanctions.

Cependant, SUD Education continue à s’opposer à
la contre-réforme Darcos-Chatel et, notamment,
aux évaluations CM2 et CE1. Pour cela, le syndicat
a déposé un préavis de grève pour les journées
des 17, 18, 20 et 21 janvier, afin de couvrir
tous les enseignants qui refusent de faire passer
les évaluations CM2 et tous ceux qui s’associeront
à cette action. SUD Éducation appelle à faire
grève afin de mettre en échec l’opération ministérielle
mais aussi toute pression de la part de la hiérarchie
(un gréviste ne peut être sanctionné !) et à
refuser toute tentative de report des épreuves puisqu’il
s’agit d’un calendrier national identique pour
tous les élèves.

N’oubliez pas d’envoyer vos intentions de grève
au plus tard jeudi 13 janvier à votre IEN.

PDF - 94.7 ko
tract d’appel à la grève