SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Stagiaires | Supérieur | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence |

Découvrir SUD éducation 93

Agenda


mercredi 18 octobre
Soitée de soutien au lycée de la Plaine
Lycées mobilisés du 93 : cortège commun le 10 octobre et prochaine AG le 18 octobre
ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES ATTEE DU DÉPARTEMENT

jeudi 19 octobre
Assemblée Générale du Travail Social Ile de France – 18h - BT Paris

jeudi 2 novembre
Stage du GFEN - Construire l’égalité dans nos classes... Quelles pratiques ?

vendredi 3 novembre
Stage du GFEN - Construire l’égalité dans nos classes... Quelles pratiques ?

jeudi 16 novembre
Stage "Militer dans le 93 "

lundi 20 novembre
Manifestation nationale du Travail Social Ile de France

mardi 21 novembre
RIS Noisy-le-Sec

lundi 27 novembre
Stage antihiérarchie 27 et 28 novembre 2017 à Paris

mardi 19 décembre
AG du district 4 (Aulnay - Sevran - Tremblay - Villepinte) - 18h30, au Delyss, 5 rue des deux gares, métro Gare du Nord

jeudi 18 janvier
Stage Pédagogies alternatives et syndicalisme - l’individu grâce au collectif, malgré lui

vendredi 19 janvier
Stage Pédagogies alternatives et syndicalisme - l’individu grâce au collectif, malgré lui

Education prioritaire
Article publié le 29 mai 2014

L’éducation prioritaire est avant tout une question de redistribution des richesses: il s’agit de donner plus à ceux qui ont moins.

SUD refuse une réforme de l’éducation prioritaire à moyens constants et revendique :

Une baisse des seuils : La suppression des seuils est vécue par tous les collègues comme une atteinte aux conditions de travail et aux conditions d'enseignement. Défendre les seuils, c'est permettre aux personnels dans des établissements ZEP ou non de maintenir la qualité de l’enseignement. SUD Éducation revendique 18 élèves dans toutes les classes de l’éducation prioritaire.
Une baisse du temps de travail : La charge spécifique de travail doit aussi être reconnue en ZEP. Il en va des conditions de travail des personnels. SUD Éducation revendique 1/9e de minoration de services pour tous les personnels de l’éducation prioritaire (enseignant-e-s, vie scolaire, agents...) en plus de nos revendications sur le temps de travail pour tou-te-s.
- Un encadrement renforcé des élèves : Il n'existe pas de texte officiel sur cette question, ce qui donne lieu à des situations extrême- ment variées d'un établissement à l'autre, en fonction de l’histoire des mobilisations locales. Il serait juste qu’une règle collective s’applique et permette un suivi personnalisé de scolarité. En ZEP, Sud Éducation revendique 1 CPE pour 4 classes, 1 AED pour 50 élèves (pour le 2nd degré).
-  Des dispositifs d’aide et de prévention complets :
1 RASED complet par groupe scolaire et 1 enseignant-e supplémentaire pour cinq classes (pour le 1er degré).
Un recrutement massif de personnels médico-sociaux (assistance sociale, infirmerie, psychologue) : Face aux difficultés spécifiques des élèves des établissements ZEP, SUD éducation affirme la nécessité d'une infirmerie ouverte sur tout le temps scolaire, la présence d'un médecin, d'un-e assistant-e social-e et d'un-e psy- chologue dans tous les établissements.
Des mesures permettant la stabilisation des équipes : Les établissements ZEP connaissent une grande instabilité des équipes éducatives qui ne permet pas la continuité pédagogique et le suivi des élèves. SUD Éducation revendique la titularisation et formation de tou-te-s les contractuel-le-s ainsi que le financement des études pour permettre aux jeunes de l’académie d’accéder aux métiers de l’enseignement.

Voir aussi notre journal sur la réforme de l'éducation prioritaire : un enjeu majeur présenté en 4 arguments et celui sur l'éducation prioritaire : histoire, critères, revendications...
http://www.sudeducation.org/Education-prioritaire-une-nouvelle.html

PDF - 3.5 Mo
réforme ZPE argumentaire
PDF - 270.8 ko
ZEP journal