SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Stagiaires | Supérieur | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence |

Contre les bas salaires et la précarité, luttons tous ensemble ! Meeting jeudi 19 mars à 19h
Article publié le 15 mars 2015

Avec les grévistes de Paris 8 et des représentant-e-s des luttes des femmes de chambres des palaces parisiens, de La Poste, de la SNCF, des hospitaliers, des routiers, etc.

Organisé par le Collectif des bas salaires de Paris 8 avec le soutien de la CGT Ferc-Sup, Snasub-FSU, Solidaires étudiant-e-s, La Dionysoise.

— > A l’université Paris 8 Bâtiment D amphi 001, 2 rue de la Liberté / 93200 Saint-Denis, métro St-Denis Université (13)

Nous, personnels de l’université Paris 8 organisés en Collectif des Bas Salaires, sommes en grève depuis presque 2 mois pour 98 euros d’augmentation net par mois pour tou-te-s. Notre lutte s’inscrit dans un contexte où il y a eu, depuis le mois de janvier, plus de 200 grèves en France pour des augmentations de salaires et/ou pour s’opposer à une dégradation croissante des conditions de travail (Vinci, Thalès, Michelin, Placoplâtre, Sanofi, Carrefour Market, Bigard, Dassault, Lindt, L’Oréal, Legrand, Intermarché, Aéroports de Paris, les postiers en Basse-Normandie, les hospitaliers, et la liste continue...). Des luttes qui se développent après 8 années de perte de pouvoir d’achat depuis le début de la crise, et un chômage qui touche 5,2 millions de personnes.

Mais la plupart du temps, ces luttes restent isolées. Il y a donc urgence à montrer qu’elles font partie d’un même combat : que l’on soit dans le public ou le privé, c’est tous ensemble que nous devons lutter contre la précarité, les bas salaires, la casse du service public et l’austérité.

Cette initiative cherche donc à donner la parole à tous les secteurs en lutte et à faire converger nos revendications.

Personnels d’une université, nous nous adressons aussi à la jeunesse. La baisse des salaires réels et la précarité sont l’hypothèque de votre avenir. Soutenir les salarié-e-s qui se battent aujourd’hui, c’est donc d’une part défendre l’avenir de la jeunesse et de la société, et d’autre part être plus forts pour résister toutes et tous ensemble aujourd’hui !

Nous vous invitons à venir soutenir et participer de cette initiative. Venez nombreux et nombreuses !

Evènement Facebook : https://www.facebook.com/events/1562005454073034

Contact du Collectif des Bas salaires de Paris 8 :